Vous-êtes ici: AccueilInfos2019 11 29Article 477106

Crime & Punishment of Friday, 29 November 2019

Source: Cameroon Info

Ebolowa: un militaire, membre d’un gang de braqueurs, abat un nigérien

Le 22 novembre 2019, un gang constitué de quatre militaires et un civil tente de braquer, aux environs de 22 heures, une boutique appartenant à un nigérien au quartier Mekalat à Ebolowa. «C’est pendant le braquage que le jeune Abdulaziz Moussa, voulant défendre la boutique de son patron, reçoit une balle dans la poitrine. Il tombe et rend l’âme sur le champ», rapporte le quotidien Le Jour dans son édition du 26 novembre 2019.

Informé, le chef de la division régionale de la police judiciaire du Sud, le commissaire divisionnaire Henrick Walter Elouna, mobilise ses hommes Ces derniers vont se lancer à la poursuite du gang. «Les policiers ont réussi à mettre la main sur le soldat du BIR ayant abattu le jeune Nigérien ainsi que le conducteur de moto et membre du gang, un certain Essi. Trois autres militaires, membres du gang, courent toujours».

Le journal qui cite des «indiscrétions», précise que «les militaires en question sont des déserteurs de l’armée et l’arme ayant servi à abattre le jeune commerçant aurait été identifié comme une arme de guerre».

Une enquête conjointe a été ouverte par la Sécurité militaire (SEMIL) et la division régionale de la police judiciaire du Sud pour traquer les trois autres membres du gang. Abdulaziz Moussa 22 ans, a été inhumé le samedi 23 novembre 2019 selon la tradition musulmane.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter