Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 07 06Article 525313

General News of Monday, 6 July 2020

Source: newsclic.info

EXCLUSIF: voici le plan concocté pour faire tomber Amougou Belinga


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Plusieurs hauts dignitaires Beti sont fâchés contre le PDG de Vision 4, Jean Pierre Amougou Belinga. Sous le feu des projecteurs comme jamais depuis l’épisode d’Ernest Obama, sa déclaration selon laquelle « L’homme Beti » serait fondamentalement paresseux, malhonnête, cynique, sournois et méchant a déplu plus d’un; ainsi on s’activerait dans le sérail pour le faire tomber.

Mais l’affaire a pris des proportions inquiétantes ce week-end, alors que sur le plateau de Club d’Elites, des téléspectateurs, intervenant par voie téléphonique et soupçonnées par plusieurs internautes de connivence avec le plateau technique de Vision 4; ont ouvertement exposé le DGSN Martin Mbarga Nguele, sur une nébuleuse affaire de 15 milliards de FCFA.

Les informations si elles ne sont pas avérées, apparaissent ainsi comme un avertissement, pour anticiper toute frappe contre le PDG du Groupe l’Anecdote qui estime être combattu par des lobbies de l’ombre du sérail, qui font partie de l’entourage du Chef de l’Etat.

L’une des manœuvres orchestrées par ces derniers passerait selon le journaliste camerounais et lanceur d’alertes vivant en France Boris Bertold, par la création d’une nouvelle télévision dénommée « Sud » qui corrigerait les manquements de la télévision de visionnaire « Zomloa ». Il croit savoir que « Selon plusieurs sources des dignitaires du pouvoir s’apprêtent à lancer une chaine de télévision dénommée « Sud ». Une chaîne qui voudrait être la voix du « peuple de la forêt », tel qu’il ressort de la consultation de son mur Facebook, ce lundi 6 juillet 2020.

Pour lui, « quelques pontes du régime se disent un peu déçus par la gestion de Vision 4 et le comportement de Amougou Belinga qui selon eux n’a pas atteint la mission originelle qui était de faire concurrence aux médias Canal2 et Equinoxe Tv ». Il poursuit en révélant que la télévision « Sud » « se veut également une chaîne de télévision de combat dans la perspective de la bataille pour la succession de Paul Biya. Jean Lambert Nang serait pressenti pour en être le directeur. D’autres noms sont évoqués », conclut-il.

Plusieurs sources annoncent également l’ouverture d’une enquête visant à déterminer l’origine réelle de la colossale fortune de Monsieur Jean Pierre Amougou Belinga, mais du côté du patron de la police camerounaise et de ses éléments loyaux, rien ne filtre pour le moment.

Et le DGSN Martin Mbarga Nguele, dans un calme olympien, n’a naturellement pas réagi aux attaques frontales de quelques intervenants (qui auraient pu être repris par le journaliste Jean Jacques Ze) pour éviter de servir aux téléspectateurs une soupe embarrassante et indigeste qui semble avoir profondément marqué Daniel Claude Abate, le président du MECAM, alors paneliste à cette émission; ” J’ai parfois eu honte dans ma vie mais ça n’atteignait que ma peau. Aujourd’hui sur un plateau TV ça a atteint mes os et ma moelle épinière”, déclarait t-il au sortir de cette émission, qui marque pour nombre d’observateurs le lancement officiel des hostilités… de la nuit des longs couteaux.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter