Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 04 11Article 588151

General News of Sunday, 11 April 2021

Source: www.camerounweb.com

Du nouveau dans l'affaire de la statue de la vierge Marie cassée à Bafoussam

Un membre de la famille du jeune homme qui aurait cassé la statue a fait une dénonciation à nos confères de la plateforme le TGV de l'Info.

Dans la nuit de samedi jusqu'aujourd'hui mon petit neveu se trouve au commissariat du 3ème arrondissement de Bafoussam accusé par l'abbé Stefeng Tagni pour vandalisme sur la statue de la vierge marie, le petit est instable mentalement et insiste qu'il n'est pas l'auteur des casses. En plus le petit dit qu'il a été interpellé par 2 policiers qui lui ont demandé de se présenter se qu'il a fait et les 2 policiers l'ont conduit à la cathédrale de Bafoussam et c'est la bas que le curé l'accuse d'être celui qui a vandalisé la dite statue.

Mon neveu a beau dit au curé que c est pas lui le curé ne veut rien comprendre. Ma grande sœur ce présenter plusieurs fois à la cathédrale pour rencontrer le curé il a demandé une Somme de 1 million pour la statue. Je souligne ici que la statue en question n est pas cassé mais la barre qui soutenait l'image de la vierge qui est cassé raison pour laquelle ma sœur a proposé de chercher un soudeur pour réparer le curé à refusé.

Le curé demande à mon neveu d avouer que c est lui et de signer les papiers qu'il lui présente mais mon neveu dit non qu'il ne peut rien signer car il n a rien fait. Et apparemment il y a des caméras à l'église ,pourquoi n est pas donc regarder sur les images pour voir qui est vraiment le coupables, ma question le Dieu que nos parents nous ont appris n est il pas le Dieu des faibles, des innocents, des orphelins, des fous, ou bien c'est le Dieu de nos oppresseurs, le curé ne peut il pas nous aider a délivrer cet enfant qui est instable ?

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter