Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 09 21Article 543139

General News of Monday, 21 September 2020

Source: Actu Cameroun

Du matériel de la société Camwater retrouvé au marché noir

Un magasin de stockage a été récemment découvert au quartier Deido, dans la ville de Douala. Précisément au lieu-dit « Château Deido ». A l’intérieur dudit magasin, un important matériel volé et appartenant à la Cameroon Water Utilities Corporation (Camwater), rapporte Equinoxe radio.

Les responsables de la société à capital public font savoir qu’il s’agit des installations qui ont été vandalisées par des inconnus. Une destruction qui provoque très souvent des pénuries d’eau dans les quartiers de la capitale économique.


Des pertes évaluées à des centaines de millions FCFA

La quantité de matériel saisi par les forces de l’ordre est importante. Elle est estimée à des centaines de million de FCFA au regard de leur calibre, apprend-on. Le manque à gagner est énorme pour la société de distribution de l’eau. Elle qui voit son image écornée à cause des coupures d’eau.

Des boutiques, quincailleries étaient mises en contribution pour écouler la marchandise volées. D’ailleurs, le business était juteux en témoigne les bons de commandes et les factures. « Ils (les brigands, NDLR) sont constamment dans le réseau et le détruit. On peut exécuter un branchement aujourd’hui ; le lendemain, ils recreusent et enlèvent le robinet de prise en charge et le collier », raconte un responsable de la Camwater.

Ce n’est pas la première fois que la société de distribution d’eau est victime de vandalisme sur son réseau. En 2016, des individus « non identifiés » avaient arraché une quarantaine de vieux compteurs comme des neufs avec les raccordements.

Ces actes de vandalismes avaient occasionné de gros manque à gagner pour les abonnés. « Nous exhortons les populations à dénoncer les auteurs de tels actes dont les activités ne prospèrent qu’en raison du silence de ceux qui les connaissent mais aussi des receleurs chez qui ces derniers écoulent leur butin », affirmait Gaston Chatué, alors directeur régional de Douala agglomération à la CDE (La Camerounaise des eaux).

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter