Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 02 07Article 571819

General News of Sunday, 7 February 2021

Source: camerounweb.com

Droit de réponse : la médiation difficile de l'église catholique au Noso (DIRECT)

La visite au Cameroun du cardinal Pietro Parolin, venu remettre le Pallium à Mgr Andrew Nkea, archevêque de Bamenda, dimanche 31 janvier 2021 dernier, a été boudée par les séparatistes anglophones. De son côté, le cardinal Christian Tumi a été retenu par des combattants séparatistes sur la route de Kumbo à Bamenda.

La visite au Cameroun du cardinal Pietro Parolin a été boycottée par les séparatistes anglophones. Dans plusieurs messages diffusés sur les médias sociaux fin janvier, les séparatistes anglophones ont demandé aux habitants des régions du Nord-Ouest et sud-ouest du Cameroun de boycotter la visite à Bamenda (sud-ouest) du cardinal Pietro Parolin, secrétaire d'Etat du Saint-Siège. Pour justifier ces appels, les séparatistes ont estimé que l'Eglise est partisane dans la crise anglophone et qu'elle s'est rangée du côté du chef de l'Etat Paul Biya.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter