Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 06 08Article 600832

Actualités Régionales of Tuesday, 8 June 2021

Source: Le Jour

Drame: une famille décimée par un remède traditionnel à Bamendjou

Les faits se sont déroulés à Balatsi 3 Les faits se sont déroulés à Balatsi 3

Les faits se sont déroulés à Balatsi 3, un village de ce groupement du département des Hauts-Plateaux dans la nuit de dimanche.

Une grand-mère et ses trois petits fils décèdent après avoir consommés un remède indigène quelques heures avant. Cette tragédie s‘est déroulée au village Balatsi 3, dans le groupement Bamendjou, département des Hauts-plateaux, région de l’Ouest. Ils ont trouvé la mort aux environs de 20h30 dans la nuit du dimanche 6 au lundi 7 juin. Selon les témoins, Jacqueline Makou, âgée de 58 ans, dans le souci de se protéger et ses trois petits-fils également, s’est servie une poudre noire qu’elle a pris le soin de mélanger à l’huile de palme avant de faire lécher le mélange par ses descendants. Ces derniers, inscrits à la maternelle, à la Sil et au Cm2 dans une école de cette localité, vont succomber après avoir consommé cette décoction présentée comme un produit miracle contre les « mauvais esprits ».

Un témoin confie que le produit a été consommé après le repas du soir (la banane malaxée). Au lieu du deuil selon notre source sur place, des commentaires allaient bon train. Si les uns se posent les questions sur l’origine réelle du produit et du repas du soir, les autres pensent plutôt que la grand-mère aurait confondu le produit. D’après les témoignages des uns et des autres, il serait difficile de déceler les mobiles réels surtout que tous les consommateurs de la potion et de la nourriture sont tous morts. Au lieu du deuil, la consternation est totale. La tristesse se lit sur les différents visages. Les populations venues consoler la famille en larmes, sont disposées de part et d’autre dans la cour.

Que se cache-t-il derrière cette tragédie ? Est-ce un acte motivé ou un simple manque d’attention? Difficile de répondre pour le moment. Une enquête a été ouverte par les autorités compétentes dans le but de faire la lumière sur cette triste réalité.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter