Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 04 22Article 507016

General News of Wednesday, 22 April 2020

Source: lebledparle.com

Drame: des patients agressent un médecin qu'ils accusent d'avoir tué leur mère

Le médecin a peur de retourner dans son lieu de service depuis l'incident.

c'est désormais un homme apeuré, cloîtré dans son domicile ! Le médecin chef de l'hôpital CEBEC de Bonabéri à Douala est encore marqué par les souvenirs douleureux de la journée du 19 avril 2020, dans sa formation hospitalière. L'incident survient le lendemain de la mort d'une patiente atteinte du Covid-19. La famille de la défunte, accusant le médecin d'être responsable du décès de leur mère, a débarqué à l'hôpital pour lui régler son compte.

«Au moment de remettre le certificat de décès à la famille, j'ai été pris à partie par une cohorte de personnes. Il y avait les gens de la famille et des inconnus. J'ai été roué de coups, mis au sol et mes habits déchirés, j'étais nu. La famille m'accusait d'avoir tué leur maman», a relaté sur Canal 2 International, Frederique Eyoum Eboa, médecin chef de l'hôpital CEBEC

Des accusations qui ne sont pas visiblement fondées d'après le médecin. La patiente serait arrivée à l'hôpital comme une malade ordinaire.

«Cette patiente était agée de 62 ans. Elle n'a pas dit qu'elle venait pour un dépistage Covid-19. Nous l'avons reçu normalement comme tout malade pendant la garde. A ce moment, le médecin qui est de garde me dit qu'il vient de faire la ronde à l'hôpital et que cette femme présente tous les signes et tous les antécédants d'un Covid -19. Je lui dis donc de faire tout ce qu'il faut, puisqu'à ce moment là, je me trouvais à l'hôpital pour des formalités administratives car nous venions de suivre une formation de l'OMS (Organisation Mondiale de la Santé, NDLR) sur la prévention et contrôle des infections et tous les hôpitaux doivent se préparer à appuyer ces malades», explique t-il sur la chaine verte.

Dans l'élément diffusé par Canal 2, le reporter précise avoir tenté en vain d'avoir la version des faits de la famille en question. Le médecin compte porter plainte pour faire la lumière sur cette affaire.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter