Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 01 29Article 570019

General News of Friday, 29 January 2021

Source: camer

Drame de Dschang : 4 corps identifiés par les familles

Les blessés de cet accident qui a couté la vie à 53 personnes sont toujours soins dans les différents centres hospitaliers.

Plus de 24h après l’hécatombe de la falaise entre Dschang et Santchou dans le département de la Menoua, le choc reste perceptible au sein des populations. Chacun selon sa sensibilité ne cesse de s’interroger sur les causes réelles d’un tel drame qui a couté la vie à 53 personnes. Face à cette réalité, de nombreuses opinions se lèvent et exigent au pouvoir public des mesures pour réduire les accidents mortels. Selon une correspondance attribuée au commandant du groupement actif des douances de l’Ouest datant du 27 janvier 2021 dont la copie s’est retrouvée sur les réseaux sociaux, Sylvain Parfait Mamah, invitait d’urgence les chefs de la brigade mobile de Foumban à Magba, de Dschang, de Mbouda, de Bafoussam 1er, 2ème et 3ème et le brigadier Yves Teyemkong à une réunion présidée par le chef secteur des douanes de l’Ouest, hier à Bafoussam.





Au cours de cette réunion, chacun responsable, était invité à « présenter la situation administrative de ses agents et toutes informations utiles sur la provenance et la circulation de la cargaison supposée de carburant objet de cet accident ». Selon ce dernier, « suite au grave accident survenu ce 27 janvier 2021 au lieudit falaise de Dschang. Les blessés sont encore internés dans les centres hospitaliers. Selon les déclarations du Pr. Georges Enow Orock, directeur général de l’hôpital régional de Bafoussam, l’état de santé de des blessés admis dans ce centre hospitalier est désormais stable même s’il reconnait qu’ils ne sont pas encore hors du danger. Le diagnostic vital de ces derniers présente des brûlures de degrés variables de 35 à 70%.





Moyennement, un des patients présente une brûlure de 3ème degré. Quatre de ces blessés sont encore en observation aux services des urgences et les deux autres, internés aux services des soins intensifs de l’hôpital régional de Bafoussam. Les 23 blessés internés à l’hôpital de district de Dschang se portent beaucoup mieux selon les affirmations du directeur dudit hôpital. Le gouverneur de la région de l’Ouest qui s’est rendu à l’hôpital régional de Bafoussam hier, était porteur du message de prompt rétablissement du chef de l’Etat aux rescapés de cette hécatombe survenue à la falaise de Dschang le mercredi 27 janvier 2021 autour de 30h30 du matin. Pour ce qui est des 53 personnes calcinées dans ce drame, treize corps ont été déposés à la morgue de l’hôpital régional de Bafoussam et les 36 autres à la morgue de l’hôpital de district de Penka-Michel.

Seuls quatre corps ont été identifiés et inhumés immédiatement hier par les membres de la famille. La société de transport interurbain dénommé Menoua voyages a été suspendu d’activités. Les autres familles éprouvées par le départ des leurs peinent à identifier les corps calcinés par la ruse des flammes.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter