Vous-êtes ici: AccueilInfos2019 11 11Article 475654

General News of Monday, 11 November 2019

Source: Mutations N°4979

Drame de Bafousam : Ménoua a perdu 30 fils et filles

Drame de Bafousam : Ménoua bat le record des victimes avec 30 morts
Le département de la Ménoua, région de l'Ouest a été suffisamment frappé par le glissement de terrain survenu dans la nuit du 28 au 29 octobre dernier à Gouache 4. Il a enregistré 30 victimes sur les 43 corps alignés. C'est ce qui justifie la présence des membres de familles de cette localité venue assister aux obsèques officielles organisées le 09 novembre dernier, à la place des fêtes de Bafoussam. Sur place, la douleur a atteint son comble, lorsque les populations ont aperçu les photos, en occurrence celles des enfants devant les cercueils.
La famille de Goumtsa Tobou, constituée de 8 personnes a été entièrement décimée. Ses proches sont en larmes. La même ambiance funèbre est perceptible chez les autres proches des victimes. La cérémonie de deuil national entrecoupée par des chants de chorales, a été meublée par une messe œcuménique dite par des prélats. Des prières de dignitaires musulmans ont également été élevées à l'endroit des victimes, afin que les âmes des disparus reposent en paix.
Dans son adresse au public, le délégué du gouvernement auprès de la communauté urbaine de Bafoussam, Emmanuel Nzété a déroulé son message de réconfort aux populations sinistrées ainsi qu'aux familles durement éprouvées. Pour lui, en effet, l'implication sans réserve des riverains ainsi que des actions menées pour le sauvetage ont été de mise. Pui s'en est suivie la lecture du télégramme officiel du chef de l'Etat.

La parole a ensuite été donnée à Albert Kengné, un représentant des rescapés pour son témoignage, axé sur les circonstances du drame. Une occasion pour l'orateur d'apprécier, avec des larmes aux yeux, les efforts du gouvernement depuis le déroulement du sinistre. Sur le champ, le premier ministre, Joseph Dion Ngute s'est incliné devant chacune des dépouilles pour rendre à sa manière un vibrant hommage.

Ce geste a été suivi peu après, par les autres membres du gouvernement ayant massivement répondus présents à cette cérémonie. Ik en est de même du sultan roi des Bamon. L'une des curiosités de cette célébration a été la présence du président du Mouvement pour la renaissance du Cameroun, le Pr. Maurice Kamto, sur les lieux.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter