Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 08 18Article 614227

Actualités Criminelles of Wednesday, 18 August 2021

Source: www.camerounweb.com

Drame à Douala: en voulant empoisonner sa coépouse, elle tue deux enfants

La mise en cause a été appréhendée et gardée à la brigade de gendarmerie de Bojongo La mise en cause a été appréhendée et gardée à la brigade de gendarmerie de Bojongo

• Elle avait apprêté une substance à faire ingurgiter à sa coépouse

• Le poison a été consommé par 04 enfants et sa voisine

• La mise en cause a été appréhendée et gardée à la brigade de gendarmerie de Bojongo


Le drame s'est produit ce lundi matin à Bonaberi dans le 4è arrondissement de Douala.

La nommée RAYANATOU a ôté la vie à deux enfants. Selon nos confrères d'ABK radio qui ont relayé l'information, la présumée criminelle avait apprêté une substance à faire ingurgiter à sa coépouse. C'est malheureusement ce plat qui sera donné aux voisins par erreur et les deux enfants ainsi que leur maman vont consommer.

Quelques minutes à peine avoir fini de manger ils ont commencés à se sentir mal. Le temps de les porter pour les amener à l'hôpital , les enfants vont rendre l'âme en chemin. Leur génitrice sera soumise à un lavage gastrique, ce qui lui a sauvé la vie car elle n'avait pas beaucoup mangé le repas toxique.

Rapidement on a remonté les soupçons jusqu'à la voisine qui a été arrêtée par les forces de l'ordre chez qui elle a avoué que le poison était pour sa coépouse et qu'elle s'est juste trompée car elle ne voulait pas les tuer.

Aux dernières nouvelles, la mise en cause a été appréhendée et gardée à la brigade de gendarmerie de Bojongo.

Crime passionnel à Yaoundé: elle prend la fuite après avoir poignardé à mort son fiancé

La nommée Rose Enyegue est activement recherchée par les éléments de la police criminelle de Yaoundé. Elle a pris la fuite après avoir poignardé à mort son fiancé, un certain Alain Wong dans leur résidence à Carriere Nkoulou à Awae Escalier.

Selon les premières informations recueillies par la rédaction de CamerounWeb, l'incident, qui s’est produit dans la nuit de lundi à mardi, a éclaté après que la suspecte aurait demandé de l'argent à Alain.

Des sources proches du couple révèlent que le défunt venait de recevoir de l'argent (Njangi) lors d'une réunion sociale.
« À cause du peu d'argent qu'il a obtenu de son rassemblement social, elle a ôté la vie de mon frère », a déclaré la sœur de la victime.

Une enquête vient d'être ouverte en vue de mettre la main sur la présumée meurtrière qui est toujours en cavale

Rejoignez notre newsletter!