Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 03 16Article 580264

General News of Tuesday, 16 March 2021

Source: www.camerounweb.com

Drame à Bafoussam: un enfant meurt calciné dans un incendie

A la cour principale de la famille Kamdem au quartier Bafoussam rural, c'est la désolation.Assise à même le sol, la mère du petit Ivo Marquais et ses sœurs n'en finissent pas avec les larmes. Elle se lamentent après le décès tragique de cet enfant de 14 ans.

Tout commence lors d'un feu se déclenche à la maison familiale dimanche nuit.

«J'étais au salon je désormais. Après j'ai vu la télévision s'est éteint. Je savais pas ce qui se passe. La lumière est partie. Quand je suis sortie j'ai vu le feu c'était rouge partout. Je suis parti cogner la porte j'ai appelé mon fils fatiguée. Jusqu'à maintenant mon fils n'est pas revenu. J'ai appelé la co-épouse de ma mère », raconte la mère de l'adolescence toute en larmes.

Le jeune Ivo Marquais était endormi lorsque le feu a commencé. Complètement calciné, le défunt de 14 ans a été transporté pour la morgue de l'hôpital régional.

De là la structure sanitaire au vu de la décomposition de l'enfant a indiqué que l'enfant ne pouvait être gardé. Il a été transporté pour l'inhumation. Pourquoi l'instant, rien ne filtre sur les causes exactes de l'incendie qui a par ailleurs calciné deux magasins voisins. Mais la piste d'un cours circuit est fortement évoquée.

Sapeurs pompiers

À proximité de cette maison, se trouve une unité des sapeurs pompiers.

Celle ci n'est pourtant pas intervenue ni pendant ni après l'incendie suscitant la controverse.

Les membres de la famille accusent cette structure de s'être montrée complice du décès de l'enfant caliné.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter