Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 04 27Article 593404

General News of Tuesday, 27 April 2021

Source: www.camerounweb.com

Dr Shalom Ndoula parle du vaccin contre le Covid-19

Selon le secrétaire permanent du Programme élargi de vaccination, on ne doit pas vacciner les personnes malades.
Le volontaire peut-il choisir le vaccin qu’on doit lui inoculer ?

Tout le monde a le choix entre les vaccins disponibles, mais la recommandation c’est de se faire vacciner avec le vaccin le plus rapidement disponible. Il n’y a pas vraiment de préférence entre les deux vaccins dont nous disposons au pays, notamment le Sinopharm et Aztraseneca. Il y a également quelques doses du vaccin Spoutnik qui ont été offertes par l’Ordre des médecins. Si le volontaire se fixe absolument sur un type de vaccin dont nous ne disposons pas dans un site de vaccination, alors, nous ne pouvons pas faire l’impossible.


Faites-vous passer le test du Covid-19 au volontaire avant de le vacciner ?


Le test Covid-19 n’est pas requis, mais pour des personnes qui se savent malades, il n’est pas recommandé de se vacciner. Le vaccin est donné à titre préventif et non curatif. Pour une personne qui a fait le Covid-19 et qui a été déclarée guérie, la vaccination est indiquée. Autre chose importante, il faut savoir que l’intervalle entre les deux doses diffère des vaccins. Le Sinopharm c’est 21 jours et pour Aztraseneca c’est deux semaines. Et le vaccin prend effet après deux semaines. En fait, pendant les deux premières semaines après la vaccination, il n’y a pas encore d’immunité. Donc une personne peut toujours faire la maladie. Voilà pourquoi on encourage fortement le respect des mesures-barrières.


Après la vaccination, quelle est la conduite à tenir ?


Spécifiquement pour la surveillance des effets indésirables, quel que soit l’effet qui survient après la vaccination, il faut notifier, même si à priori il n’y a pas de liaison avec la vaccination. Non seulement il faut vite intervenir, mais aussi rassurer immédiatement. Le 1510 a été dédié pour toutes ces formes de préoccupations. Il y a aussi le formulaire en ligne sur le site de la direction de la pharmacie pour la notification de ces effets. On peut aussi appeler le centre de vaccination où on a été vacciné.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter