Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 07 04Article 524917

General News of Saturday, 4 July 2020

Source: Le Bled Parle

Douala : privée de son diplôme depuis 2016, elle décède à l’hôpital de Mbalmayo


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Atyam Ayo Evou Georgette est décédée jeudi 2 juillet 2020 à l’hôpital de Mbalmayo, des suites d’une courte maladie, a appris lebledparle.com, des sources proches de la famille.

C’est la consternation totale au sein des sages-femmes et maïeuticiens du Cameroun, promotion 2016. En plus de la non-délivrance de leurs diplômes et/ou attestation de fin de formation depuis 2016, année de leur sortie d’école, ils viennent encore de perdre leur collègue.

Atyam Ayo Evou Georgette était jusqu’à son décès, comptée parmi les Sages-Femmes abandonnées à leur sort depuis leur fin de formation.



Contacté par lebedparle.com, un des collègues de la défunte se lamente : «?Aujourd’hui le corps des sages-femmes est sans avenir, les étudiants qui doivent déposer des fortunes pour une formation après avoir réussi à un concours d’État, doivent en retour être remercié par l’abandon du gouvernement, qui jusqu’à ce jour continu à faire des promesses pour la délivrance d’un simple relevé de notes, voire de la création effective du corps des sages-femmes, et la régulation de ce corps de métier dans le système de santé du Cameroun. Pourquoi mettre en question l’avenir d’une génération qui se bat pour le bien-être et la santé de sa population???»

Rappelons que depuis 4 ans, les étudiants formés à l’école des Sages-Femmes de Douala sont sans diplômes ni attestation encore moins des relevés de notes. Malgré de nombreuses grèves organisées pour se faire entendre, ils ne l’ont jamais été. Sans explication officielle, ces jeunes pourtant prêts à l’emploi sont abandonnés à leur propre sort.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter