Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 05 04Article 510028

General News of Monday, 4 May 2020

Source: camer

Douala: desscente musclée des gendarmes dans les rues

Le tout nouveau commandant de la légion de gendarmerie du littoral était sur l'axe Douala-Nkongsamba-Lelem , pour sensibiliser les automobilistes sur le respect des mesures barrières édictées par le gouvernement pour lutter efficacement contre le Covid-19.

Jeudi dernier, le chef de l'état a rendu public un décret assouplissant les mesures préalablement mise sur pied pour freiner la progression du Coronavirus. Après la lecture de cette décision, plusieurs compatriotes qui l'ont mal assimilé ont pensé à la fin du combat que mène l'Etat du Cameroun contre cette pandémie .

Pour maintenir les compatriotes en garde, le colonel Pierre Aimé Bikele, commandant de la légion de gendarmerie du littoral en compagnie du chef d'état major de la deuxième région militaire interarmées sont descendus du côté de Souza sur l'axe Douala-Nkonsamba-Lelem dans le cadre de l'opération contrôle-surveillance- répression.



Une action déjà érigée en tradition par le haut commandement de la gendarmerie nationale dans la région du littoral. L'opération de ce dimanche revêtait donc un statut particulier puisqu'en plus de la répression des usagers de la route qui tombent sous les coups des infractions traditionnelles ( défaut de pièces, surcharge, excès de vitesse et autres), les hommes du colonel Pierre Aimé Bikele ont mis un accent sur la sensibilisation de ces usagers au respect scrupuleux des mesures barrières de lutte contre le Covid-19.

S'il est désormais permis aux automobilistes de transporter des passagers dans les conditions normales, il est aussi important de leur rappeler le caractère obligatoire du port du masque . C'est sur ce dernier point que le collegion à lui même veillé, allant jusqu'à rappeler à ceux là qui n'avaient pas de masque l'importance de celui-ci. ''S'il vous plaît, mettez le masque, c'est tout ce qu'on vous demande''. ''vous devez savoir que ce masque n'est pas est là pour votre propre sécurité'' voilà quelques morceaux choisis des messages de sensibilisation des éléments de la gendarmerie nationale à ceux des usagers qui tombaient sous le coup du non port de masque.

On peut ainsi comprendre que la mission des hommes du colonel Bikele de ce dimanche était plus axée sur la sensibilisation que sur la répression. Toujours est-il qu'après cette phase, une autre plus répressive viendra pour responsabiliser les compatriotes qui ne prennent toujours pas au sérieux la menace que constitue le Covid-19.

Il faut rappeler que cette action va en droite ligne avec les priorités du colonel Pierre Aimé Bikele qui lors de sa prise de commandement avait fait du respect des mesures barrières édictées par le gouvernement pour lutter contre le Covid-19 lune d'elles. C'est dire que l'homme n'a pas traîné dans ses bureaux et est déjà sur le terrain des opérations.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter