Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 05 03Article 509779

General News of Sunday, 3 May 2020

Source: Cameroon Info

Don du MRC à Monatelé: voici pourquoi Célestin Bedzigui a sollicité l'aide de Kamto

Le président du Parti pour l’Alliance Libérale (PAL) dénonce la politisation faite autour de l’initiative Survie-Cameroun.

Si le gouvernement camerounais a décliné le don en matériels (près de 17 000 masques barrières et masques chirurgicaux, 950 kits de dépistage de COVID-19) de l’opposant Maurice Kamto, Célestin Bedzigui, lui, l'a sollicité.

On l’apprend dans une lettre que le 1er adjoint au maire de la commune de Monatélé (département de la Lekié, région du Centre) a envoyée à Christian Penda Ekoka, président du Comité de gestion de l’initiative Survie-Cameroun, créée par le leader du MRC pour collecter les fonds devant servir à la lutte contre la pandémie.

«En vous remerciant au nom des populations destinataires de ce matériel et à qui il sera distribué immédiatement dès réception, je voudrai vous dire ici combien cet accord entre nos vues confère à cet événement un caractère républicain louable. En initiant cette démarche qui a rencontré un écho positif auprès de votre association, notre intention était de démontrer la possibilité de faire passer en priorité la satisfaction des besoins de nos populations par-delà nos différences de sensibilité sociale voire politique», écrit le président du Parti pour l’Alliance Libérale (PAL).

Le chef traditionnel émet aussi le vœu de voir ledit matériel distribué, dès ce 3 mai 2020, aux populations de Monatélé, un bastion imprenable du RDPC, le parti présidentiel.

Critiqué par certains pour cette démarche, Célestin Bedzigui a réagi à travers un message publié dans les réseaux sociaux. Il regrette notamment la politisation faite autour de l’initiative de Maurice Kamto.

«… je me refuse absolument de participer à l'ostracisation ou à la volonté de présenter comme des pestiférés certains acteurs politiques dont, lorsqu'il l'a fallu, j'ai critiqué fermement certaines postures et dérives langagières», précise-t-il.

Ci-après, la lettre de M. Bedzigui à M. Penda Ekoka:

S.M. Célestin Bedzigui

Chef Traditionnel

1er Adjoint au Maire de Monatélé

Officier de l'Ordre de la Valeur

À Christian Penda Ekoka

Président du SCSI

Monsieur le Président, Cher Ami et Frère,

Je reçois avec plaisir le message par lequel vous m'informez de la mise à notre disposition d'un lot de matériel anti-Covid19 suite au souhait formulé par nous il y a quelques jours.

En vous remerciant au nom des populations destinataires de ce matériel et à qui il sera distribué immédiatement dès réception, je voudrai vous dire ici combien cet accord entre nos vues confère à cet événement un caractère républicain louable. En initiant cette démarche qui a rencontré un écho positif auprès de votre association, notre intention était de démontrer la possibilité de faire passer en priorité la satisfaction des besoins de nos populations par-delà nos différences de sensibilité sociale voire politique. L'écho favorable reçu de votre association illustre la viabilité d'une telle possibilité.

Puisse cette démarche contribuer à rétablir aux yeux des citoyens le sentiment d'une relation apaisée et constructive entre les différents acteurs de la scène publique de notre pays que nous sommes, tous engagés à respecter les institutions de la République au premier rang desquels se place le Président de la République.

Pour la bonne forme, il nous plairait que ce matériel nous soit acheminé et livré à Monatélé en tout début de la semaine du 3 Mai 2020, aux bons soins de notre collègue Chef Traditionnel et frère de sang, Sa Majesté Biloa Effa, en qui nous avons toute confiance et que nous savons vous être proches.

Sincères et très amicales salutations républicaines.

S.M. Célestin Bedzigui

Chef Traditionnel

1er Adjoint au Maire de Monatélé

Officier de l'Ordre de la Valeur

Réaction de Célestin Bedzigui aux critiques:

AFIN QUE NUL NE L'IGNORE

Je suis TOUT DANS UN:

- Président de Parti Politique depuis 30 ans;

- Chef Traditionnel, depuis 35 ans;

- Conseiller municipal élu par les populations de Monatélé;

- Maire A#1, élu par le Conseil Municipal.

Je ne tiens aucun élément de ma légitimité ou de la légalité de mes actes ni du Ministère de la Décentralisation, ni du MINAT qui de surcroit, n'exercent aucun pouvoir politique sur l'élu local que je suis.

Les postures de certains membres du gouvernement sont politiques. Libre à eux. Elles ne sauraient en aucune manière m'engager ou déteindre sur mes positions politiques propres.

En sollicitant un don du SCSI du matériel anti-Covid-19, association dont la perception et les initiatives sont politisées, à dessein de part et d'autre, j'ai posé un acte éminemment politique pour lequel je me réfère à l'orientation politique qui est la mienne, leader d'un parti modéré et républicain.

Ce faisant, je me refuse absolument de participer à l'ostracisation ou à la volonté de présenter comme des pestiférés certains acteurs politiques dont, lorsqu'il l'a fallu, j'ai critiqué fermement certaines postures et dérives langagières.

Lorsque j'ai posé cet acte, je me suis appuyé sur toutes mes capacités édictées plus haut et de cette manière, les ai magnifiées, dans un pur esprit républicain et non-partisan

Ainsi en est-il.

S.M. Célestin Bedzigui

Président du PAL

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter