Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 05 26Article 515527

General News of Tuesday, 26 May 2020

Source: www.camerounweb.com

Distribution de 4 milliards aux députés en pleine crise covid-19: le curieux silence de Cabral Libii


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Quand c'est à son avantage et que le chèque contient beaucoup de zéros, le député et président du PCRN, Cabral Libii est silencieux. Lui qu'on sait d'habitude très loquace et très réactif, entretient un silence très curieux sur l'affaire des 4 milliards accordés aux députés pour s'acheter des véhicules de luxes, dits de fonction.


L'affaire des 4 milliards

Le ministre des finances a débloqué le 12 mai dernier 4 milliards 197 000 000 FCFA au profit de Madame Achemetyae Mendouga Yolande, agent comptable de l’Assemblée nationale, pour l’achat des véhicules de fonction et d’équipements divers des députés. Cette décision n°20/1470/D/Minfi/SG/DGB/DPB/CSS/ND portant déblocage de cette somme intervient toujours au début de chaque législature.

Les 4 milliards ne sont pas repartis de manière équitable, selon qu’on est un député non membre du bureau et député membre du bureau. Ainsi, et d’après nos confrères d’ actustime.com qui ont également traité l’information, le député non membre du bureau perçoit la somme de 10 000 000 FCFA au début de chaque législature pour l’achat de véhicule, tandis que chaque membre du bureau perçoit entre 50 et 70 000 000 FCFA.


Le silence de Cabral Libii

Jusqu'ici, le président du PCRN n'a dit aucun mot par rapport à cette affaire, alors que d'autres députés à l'assemblée nationale abordent de sujet sans grand gène. C'est quand-même curieux, car Cabral Libii avait demandé au président Biya dans une récente sortie de mobiliser les dépenses liées à la fête de l'unité nationale à la lutte contre le coronavirus. Le député Libii expliquait alors que cet argent sera utile pour la lutte contre la pandémie qui nécessitera beaucoup de financement. Qu'en est-il alors des 50 millions qu'il a probablement déjà reçues?

'C’est tout simplement injuste. Comment se fait-il que l’on nous donne seulement 10 millions, alors que les membres du bureau ont au moins 50 millions ? 10 millions ne peuvent pas nous permettre de nous acheter un véhicule de qualité nous permettant de tenir pendant 5 ans. Surtout nous qui sommes dans les zones rurales et éprouvons d’énormes difficultés pour aller d’un coin à l’autre, le plus souvent distant de plus de 150 km)', a déclaré un député à l'Assemblée nationale.

Cette dotation suscite également les polémiques en pleine crise sanitaire de Covid-19, où les élèves et enseignants manquent de masques. 01 milliards pour la lutte contre la pandémie du coronavirus, plus de 04 milliards pour acheter les véhicules aux députés nouvellement élus, comparent certains internautes. 'Les députés ont bel et bien droit à leurs véhicules. C'est prévu par la loi', pense Dénis Nkwébo sur les réseaux sociaux.

'Je sais que c'est un droit... Mais, où se trouve l'urgence ? Débloquer plus de 4 milliards de FCFA pour offrir des voitures aux députés... Alors que des hôpitaux manquent de scanners, des enseignants manquent de masques, les établissements scolaires ne sont pas désinfectés, etc...', écrit Nana Paul Sabin, journaliste sur Facebook.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter