Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 08 03Article 531877

Opinions of Monday, 3 August 2020

Journaliste: BORIS BERTOLT

Discrimination à l'ENAM: les anglophones composent dans le noir !

Les anglophones n’ont pas fini de se se sentir marginalisés. Hier se déroulait le concours de L’ENAM. La deuxième épreuve de la division A des Impôts devait commencer à 13 h, mais finalement c’est à 16 h qu’ils ont commencé. Car il n'y avait pas de questions en anglais seulement en français.

Les anglophones ont commencé à composer tardivement et comme l’examen devait être écrit pendant quatre heures, ils ont terminé tard et la salle n'avait pas de lumière. Ce qui empêchait les candidats de voir ce qu'ils écrivaient et laissait également place à la triche.

Pire, tous les candidats ont été transférés de la salle initiale à une autre salle qui n’était pas aménagée. Ce qui leur a encore pris du temps.

Pendant tout ce temps les francophones avaient commencé à temps et ont fini à temps dans de bonnes conditions.

Participez au sondage

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter