Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 08 31Article 538399

General News of Monday, 31 August 2020

Source: camerounlink.com

Diplomatie : l’ambassadeur André-Magnus Ekoumou veut plaire à Paul Biya

Après son accueil par le personnel de l’ambassade du Cameroun et au consulat général du Cameroun à Paris, le nouvel ambassadeur du Cameroun en France a effectué sa première visite sur le terrain les 25 et 26 juillet derniers à Marseille.

Ce fut donc une visite riche en échanges et symboles. En effet, la colonie camerounaise de Marseille et du département des Bouches du Rhône, a vécu des moments de fortes émotions le 26 août 2020. Elle a favorablement répondu à l’appel de Bertin Bidima, consul du Cameroun à Marseille, en se retrouvant dans la salle des conférences du Consulat, pour rencontrer le nouvel ambassadeur du Cameroun en France, André-Magnus Ekoumou, nommé le 29 juin par le président Paul Biya.

Parmi les membres de la communauté camerounaise présents à cette rencontre, l’on notait essentiellement la présence des représentants d’associations professionnelles, communautaires et estudiantines. Avec en prime, la présence très remarquable de Mlle Ornella la Fortune Tchoupou Saha, étudiante de doctorat en médecine des maladies infectieuses.

Cette jeune Camerounaise qui travaille aux côtés du Pr Didier Raoult, spécialiste des maladies infectieuses de renommée mondiale, a entretenu l’assistance sur l’actualité relative au Coronavirus.

Le consul du Cameroun à Marseille, Bertin Bidima, dans son mot de bienvenue, a marqué toute sa reconnaissance au président de la République pour ce geste de l’ambassadeur André-Magnus Ekoumou, qui marque certainement la rupture avec certaines pratiques de distanciation de Paris, qui frustraient alors les cadres en service au consulat de Marseille. Cette visite met définitivement en confiance ce personnel diplomatique de Marseille qui est désormais revigoré et pleinement intégré au sein de la mission diplomatique du Cameroun en France.

Comme à Paris une semaine plus tôt à Paris, l’ambassadeur a tenu le même discours à Marseille, axé sur la primauté de l’intérêt général, le patriotisme et le rassemblement de toutes et de tous, pour permettre au Cameroun de bénéficier de toutes les ressources issues de sa coopération avec cette ville « phocéenne, qui se situe à la confluence des cultures africano-méditerrano-occidentales, arabo-musulmane et judéo-chrétienne, qui offre plusieurs niches d’oppportunités pour notre pays et ses ressortissants.

Et dans ce contexte, je suis persuadé qu’avec votre collaboration, nous remplirons avec efficacité, efficience et dévouement, les nobles missions et challenges qui sont les nôtres ». Dans un ton empreint de convivialité, l’ambassadeur Ekoumou, a communiqué à ses compatriotes, l’élément essentiel de sa feuille de route : rassembler tous les Camerounais sans exclusive et faire de l’ambassade, la maison commune des Camerounais de toutes les origines. L’ancien conseiller diplomatique du président Paul Biya a ainsi réaffirmé son « engagement à promouvoir les grandes valeurs républicaines, qui constituent l’humus indispensable qui nourrit l’inexorable marche vers la modernité et l’affirmation de notre personnalité internationale ».

En homme pieux, le nouvel ambassadeur du Cameroun en France affiche déjà sa dévotion mariale. En effet, après son arrivée à Marseille mardi dernier, il a visité, en compagnie de son épouse Claire Ekoumou, un monument spirituel et historique, chargé de symboles pour Marseille et ses habitants : la célèbre Basilique Notre-Dame de la Garde, construite au 12ème siècle.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter