Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 02 16Article 492340

General News of Sunday, 16 February 2020

Source: www.camerounweb.com

Dimanche noir: Brenda Biya attaquée!

Ces dernières heures n'ont pas été de tout repos pour Brenda Biya, la 'Première fille de la République camerounaise'.

Sous les photos qu'elle a postées aux environs de 11h sur son compte Twitter sans légende, elle a été proprement laminée par les internautes pour s'être vautrée dans le luxe et l'extravagance pendant que des enfants innocents se font massacrer par l'armée 'censée assurer leur protection' en zone anglophone.

La nouvelle continue d'indigner certains leaders de la classe politique camerounaise notamment Maurice Kamto, Agbor Balla, Akeré Muna et l'opinion camerounaise.

Brenda Biya qui se permet des fois de faire des commentaires sur la vie sociopolitique du Cameroun a montré son indifférence cette fois-ci sur ce triste et horrible assassinat de 8 enfants. Les internautes ne l'ont pas loupé.

"Ces enfants sans défense ont été abattus parce que VOTRE père continuait à rester au pouvoir et à vous fournir la "perruque péruvienne et le maquillage de fantaisie que vous portez", lui a lancé un internaute.

"Profite de tes deniers moments comme fille du président, la fin arrive bientôt", lui assène un autre internaute un peu plus bas dans le fil des commentaires. Comme quoi le père ne sera pas toujours là pour la protéger ou lui garantir sa vie de princesse.

D'autres followers trouvent insultant, indigne le fait qu'elle poste ses photos montrant sa belle vie luxueuse à Paris pendant qu'au Cameroun "son père massacre les enfants des autres' juste pour rester au pouvoir.

Cet internaute trouve carrément qu'elle a la force de changer le cours des événements au NOSO en influençant les décisions de son père. "Vous ne pouvez pas tweeter les atrocités que votre père ordonne de faire, tuer des enfants et femmes enceintes. À quoi vous servira une vie plus heureuse au détriment de millions de morts chaque jour dans votre pays?? Tu peux influencer la décision de votre père, "a-t-il déclaré.






Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter