Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 04 28Article 508420

Diasporian News of Tuesday, 28 April 2020

Source: Cameroon Info

Diaspora: un pro-Biya rejoint la B.A.S et menace ses frères avec son pistolet

Le membre de la Brigade des Patriotes annonce qu’il « quitte le combat » qu’il mène en faveur du pouvoir contre la Brigade anti sardinards.
Après avoir fait annoncer sa fausse mort il y a une semaine, Billy Akélé est réapparu sur le web. Le supporter du président Paul Biya installé en France a publié une vidéo dans laquelle il annonce la fin de son activisme. L’ancien soldat de l’armée camerounaise met cependant en garde ceux qui viendraient à l’attaquer physiquement. « Je vais vous montrer quelque chose. Si quelqu’un, à cause de ma décision que j’ai prise que je quitte ce combat, en voulant dire qu’il va m’attaquer dans la rue n’importe comment et que je vais laisser pour attendre la police, je vais agir par légitime défense. Et j’ai déjà un lourd dossier de plainte. J’ai un dossier chez le Procureur de la République. Donc celui qui va m’attaquer qu’il sache qu’il va trouver que j’aurai ça (présente un gilet pare-balles et un pistolet) sur moi », avertit-il avant de poursuivre son monologue.

«Je vais agir par légitime défense. Je dis bien par légitime défense. Je vais poser mon truc à terre et je vais lever les mains et appeler la police pour dire que j’ai tué quelqu’un qui a voulu m’agresser. Donc faites trop attention. Que chacun prenne ses dispositions. Je ne suis plus là. Je vous ai dit: « je ne suis plus là ». Restez avec votre combat », dit-il, en extrayant les munitions du pistolet et en les y remettant. « Celui qui va dire qu’il va m’attaquer dehors qu’il se prépare à prendre une balle en pleine poitrine. Parce que je ne suis plus là. Donc je vous ai déjà dit. C’était bon », termine le « patriote ».

Billy Akélé est devenu célèbre pour avoir asséné une gifle retentissante à un militant anti-Biya en pleine manifestation contre le président camerounais en voyage à Lyon (France) en octobre 2019. Il a depuis lors été surnommé "Billy le gifleur". Il avait dénoncé l’ambassadeur du Cameroun en France coupable à ses yeux d’avoir détourné les fonds mis à la disposition des partisans du président camerounais lors de son voyage à Paris en novembre 2019.

Billy_Akele

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter