Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 06 12Article 519994

Diasporian News of Friday, 12 June 2020

Source: camer.be

Diaspora: ces camerounais d'origine briguent un mandat municipal en France


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

La campagne pour le second tour débute le 15 juin, avec une forte participation des exilés du triangle national.

De nombreux expatriés du pays de Paul Biya sont en lice pour le second tour des municipales 2020, dans l'hexagone, est prévu le 28 juin. Une campagne inédite qui s'ouvre lundi 15 jusqu'au 27 juin à minuit.

Le contexte de la crise sanitaire devrait avoir des incidences sur le taux de participation, l'abstention ayant frôlé les 55% au premier tour.

Comme à Bordeaux, ville de 250.000 habitants, où la liste du maire sortant LR Nicolas Florian, sur laquelle se trouve Pierre De Gaétan Njikam Mouliom, 3è adjoint au maire chargé des Partenariats avec l'Afrique et de la Francophonie, arrivé en tête juste devant l'écologiste Pierre Hurmic soutenu par la France insoumise, devrait l'emporter. D'autant plus cette liste bénéficie du ralliement du candidat LREM et que Philippe Poutou (NPA) a, de son côté, décidé de maintenir sa candidature.

De même à Champigny-Sur-Marne, 77.000 habitants, la liste d'Union de la Gauche, conduite par Christian Fautré, arrivée en tête avec Caroline Adomo, 2è Maire-adjointe en charge de l'Agenda 21, Cadre de vie, Propreté et Déchets, a toutes les chances de passer d'autant qu'elle a signé un accord avec le Mouvement local de Mamdou Sy, son ancien conseiller qui s'est présenté contre lui au premier tour.

A Fresnes, 49.000 habitants, Jean- Jacques UM (12,16%) conduit une liste Divers gauche «Osons ensemble une histoire nouvelle pour Fresnes », face à Marie Chavanon, Divers gauche, dont la liste est largement arrivée en tête avec 43,71% des suffrages devant Antoine Madelin, Divers droite.

Deux autres Camerounais d'origine sont candidats à Goussainville(95), François Kinguè Mbanguè sur la liste Divers gauche conduite par Alain Louis et André- Yannick Owona.

Alors que du côté d'Emerainville(77) ville de 7 786 habitants, Monique Véronique Maah est sur la liste Divers droite, conduite par Alain Kelyor et, à Montrouge(92), Patrice Ondoua est sur la liste Union Centriste, conduite par Etienne Lendereau.


Enfin, à Paris 20ème arrondissement de 195 604 habitants Epara Epara Epency, Maire-adjoint sortant en charge des Sports figure sur la liste de l'Union de la Gauche emmenée par Eric Pliez, soutien de la maire sortante de Paris, Anne Hidalgo.

Elus au premier tour La présence importante, en nombre, des Camerounais d'origine, aux municipales 2020, en France, n'est pas vraiment une surprise.

Plus de 300 de nos compatriotes sont élus ou membre d'un conseil municipal dans l'hexagone, ce qui en fait l'une des diasporas les plus représentées dans l'exécutif communal.

Cetains de ces Camerounais ont d'ailleurs été élus dès le premier tour le 15 mars dernier.

Comme Blaise Ethodet- Nkake (Maire-adjoint, Délégué à l'inter-communalité, à l'emploi et à l'insertion) élu à Fosses dans le Val d'Oise(95) Ville de 9 622habitants, sur la liste Union de la gauche, conduite par Pierre Barros, Maire sortant, élu dès le premier tour ; à Chevilly- Larue dans le Val-de- Marne(94) Ville de 261 habitants, Hermine Rigaud (Maire-adjointe, déléguée à l’action sociale et aux solida- rités, aux politiques en faveur des retraitéset des personnes handicapées), est passée haut la main sur la liste Union de la gauche, conduite par Stéphanie Daumin, Maire sortante, élue dès le premier tour.

Tout comme Caroline Bakwo à Ballancourt-sur-Essonne (91), ville de 7 627 habitants, sur la liste emmenée par Jacques Mione, élue dès le premier tour avec 63,63% des voix ; Ngo Djob Honorine à Saint Prix (95)ville de 7 201 habitants, sur la liste Divers droites, conduite par Céline Villecourt, élue dès le premier tour ou encore Halleur Echaroux Djoufack Leslie, Maire-adjointe, chargée des affaires scolaires, de l’éducation et du projet jeune, élue à Saint Mammès (77), ville de 3 309 habi- tants sur la liste Divers droites, conduite par Joël Surier, élue dès le premier tour.

Quelques 300 à 350 exilés du triangle national sont ainsi conseillers municipaux, adjoints au Maire, Maires ou Sénateurs en France.

Une charge qui s'acquiert au bout d'une campagne. Celle du second tour des municipales 2020 démarre lundi 15 jusqu'au 27 juin à minuit.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter