Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 05 14Article 596986

General News of Friday, 14 May 2021

Source: www.camerounweb.com

Deux sécessionnistes assassinés dans le Chek-Point d’Ekok

Ils voulaient installer un engin explosif Ils voulaient installer un engin explosif

• Les deux hommes ont été abattus par les hommes en tenue

• Ils voulaient installer un engin explosif

• Les forces de l’ordre ont redoublé de vigilance

Deux sécessionnistes ont été abattus par les éléments des forces de défense il y a quelques jours. Selon des sources proches de l’armée, les deux hommes présumés ambazoniens ont essayé d’installer un engin explosif au lieu-dit Ekok aux alentours du chekpoint mixte. C’est alors qu’ils ont été surpris par les forces de Défense qui n’ont pas fait de sommation avant de les arroser. Sur le carreau, deux sécessionnistes tués et AK 47 récupérée avec 16 munitions.

Nouveau mode opératoire

Il faut noter que depuis plusieurs mois, les sécessionnistes prennent du terrain grâce à un nouveau mode opératoire qui consiste à frapper les forces de défense et de sécurité grâce aux bombes piégées qu’ils installent le long des rues. Des bombes qui ont déjà fait des victimes coté force de defense. On se souvient de l’attaque à la mine qui a fait une dizaine de mort coté Brigade d’Intervention Rapide(BIR), il y a quelques mois.
Depuis 2016, la crise anglophone a déjà fait plusieurs milliers de morts et de déplacer internes externes. Pour mettre fin à cette crise qui a déjà duré plusieurs années, le gouvernement du Cameroun a organisé depuis 2019, le Grand Dialogue National, une initiative qui avait pour but de réunir des Camerounais de tous les bords autour d’une table. Cette initiative s’est soldée par un échec. Mais le gouvernement du Cameroun ne semble pas d’avis avec les autres initiatives internationales qui entendent apporter une solution définitive à ce problème. On se souvient de l’initiative des anciens chefs d’Etat qui n’a pas connu de suite favorable auprès du pouvoir de Yaoundé. Ou encore la médiation suisse qui avait été court ci cuitée par le Grand Dialogue National.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter