Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 10 28Article 552166

General News of Wednesday, 28 October 2020

Source: Actu Cameroun

Deuil à la CRTV: l'hommage poignant de du journaliste Jean Atangana à Mireille Lambo

Dans une publication qui fait le tour de la toile camerounaise ce mardi 27 octobre 2020, le Directeur des rédactions radio à la Crtv, trouve les mots justes pour saluer la mémoire de cette journaliste décédée au Centre des urgences de Yaoundé.

Mireille Lambo Tiwa n’est plus. Cette jolie voix très suave d’expression anglaise collée au journal de 13 heures et de 15 heures est morte dans la matinée du mardi 27 octobre 2020, au Centre des urgences de Yaoundé. Selon les sources proches du média public, elle avait quelques jours avant sa mort été victime Accident vasculaire cérébral (AVC). Malheureusement, elle n’a pas pu s’en remettre. Dans une tribune, son confrère de la Crtv rend un vibrant hommage à cette dernière.

Ci-dessous, l’hommage de Jean Atangana

Mireille LAMBO,

Une voix pour le Très – Haut !

Honneur d’exprimer ici notre compassion émue, suite à ce malheur qui frappe au cœur d’une voix si douce, dans une langue si précieuse, l’anglaise, dont la finesse reflétait sa vesture quotidienne, dans une candeur jadis ravissante. Il en est resté un sourire authentiquement (con)fraternel, consorial, amical, humain.

Notre Direction est en deuil. Nous sommes en pleurs. Il y a un mois à peine, je disais à mon fils, futur prêtre : « tu te passionnes pour la langue anglaise, écoute le 15h sur le Poste National, monitore Mireille ; c’est une petite merveille… ».

Qui vais-je encore recommander à mon fils qui vient d’élever une prière pour le repos de ton âme. Quelle éducation ! A chacune de mes entrées dans la salle de Rédaction, tu te sentais obligée de te lever pour marquer du respect à une hiérarchie pas toujours quemandeuse des courbettes. Jusqu’au bout, tu as tenu ton rôle.

MERCI !

L’image de cette éducation raffinée va me manquer. Assurément ! Presque toujours à la même heure (entre 13h30 et 14h00), je me suis habitué à te voir traverser les grilles de la Maison de la Radio, pour préparer le 15h. Un tel exemple de ponctualité, de régularité, de constance, quelles que soient les circonstances, est un modèle en perte de reproduction.

Cette autre image va me manquer, Mireille… Jamais les « patrons » ne partent en lambeaux. Sur ton tombeau, je dépose, en guise d’épitaphe : « ci-gît une mire de merveille. Lambo était son nom. Sa voix était notre porte – étendard. A la Radio ».

Thanks for listening !

Jean Atangana, DRR

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter