Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 04 30Article 594727

General News of Friday, 30 April 2021

Source: www.camerounweb.com

Des vaccins contre le Covid-19 bientôt disponible en pharmacie

En plus de cette annonce, l’Ordre des pharmaciens a saisi l’opportunité de son Conseil extraordinaire du 22 avril dernier pour revenir sur ses actions menées en vue de limiter la propagation du virus

L’Ordre national des pharmaciens du Cameroun (Onpc) est d’accord pour la vaccination contre le COVID-19. Cette approbation a été réitérée le 22 avril au terme d’une session extraordinaire du Conseil de l’Ordre. Mais à quelle condition ? « Il faut qu’elle soit volontaire », martèle le président de l’Onpc, Dr Franck Dange Nana Sambou. D’ailleurs, pour renforcer l’action du gouvernement qui fait progressivement venir les vaccins au profit de la population, l’Onpc a entrepris de faire importer d’autres vaccins au Cameroun. « Dans le cadre du partenariat public-privé, nous avons pu obtenir quatre vaccins qui seront disponibles dans les pharmacies d’officine d’ici un mois », renseigne le président de l’Onpc. Dans la même veine, pour casser la courbe de contaminations de la deuxième vague qui fait des ravages dans le monde y compris au Cameroun, l’Ordre des pharmaciens annonce la possibilité d’ici un mois de faire des tests de diagnostic rapide dans les pharmacies pour permettre un testing massif afin de couvrir l’ensemble du territoire national. Bien plus, « nous avons obtenu que l’on puisse effectuer les test PCR dans les laboratoires privés de biologie », ajoute le Dr Franck Dange Nana Sambou. Les pharmaciens ont saisi l’occasion de ce Conseil extraordinaire pour brosser les actions qu’ils ont menées pour lutter à leur manière, aux côtés du gouvernement à la propagation du virus.

Il s’agit notamment de la fabrication des gels hydroalcooliques, du paracétamol et de la vitamine C ; l’importation, dans des conditions difficiles, des médicaments liés au protocole de prise en charge du COVID-19, malgré la demande plus forte que l’offre. De plus, « les officines ont veillé à la dispensation des gels des médicaments, des thermoflashs, etc. et ont veillé au conseil et au respect des mesures barrières. Les pharmaciens ont orienté les patients testés positifs vers les centres de prise en charge. Le Conseil de l’Ordre a aussi fabriqué les affiches de sensibilisation des officines », énumère le Dr Franck Dange Nana Sambou. Même s’ils n’ont pas encore trouvé des de solutions endogènes contre cette pandémie qui continue d’endeuiller les familles, les pharmaciens multiplient les recherches dans ce sens.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter