Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 05 27Article 515923

General News of Wednesday, 27 May 2020

Source: journaldu cameroun

Des évêques catholiques disent non au retour à l’école dans leurs diocèses

Dans une lettre adressée le 25 mai dernier aux recteurs et étudiants des établissements catholiques de sa province Ecclésiastique, l’archevêque de Douala vient d’annoncer que le retour à l’école ne sera pas effectif le 1er juin prochain. Du fait de la situation grandissante de la pandémie du Covid-19.
Monseigneur Samuel Kleda écrit « Révérends Pères Recteurs, Chers Etudiants, compte tenu de la situation grandissante de la pandémie du Coronavirus dans notre pays, et de l’obligation que nous avons de protéger la sante de tous, nous avons décidé, de concert avec les autres Evêques de la Province Ecclésiastique, de renvoyer la rentrée initialement prévue le 1 juin prochain dans nos trois Maisons de formation, à une date ultérieure qui vous sera communiquée en temps opportun ».

L’archevêque de Douala invite les apprenants à rester concentrer en attendant la communication d’une date de reprise des cours. « Nous vous invitons cependant, vous les étudiants, à rester dans la mouvance des révisions de vos cours et de la recherche, pour une meilleure préparation aux examens de fin d’année. Que I’Esprit de Pentecôte vous protège tous dans cette dure épreuve Avec notre bénédiction paternelle ».

La lettre du 25 mai 2020 concerne les établissements confessionnels catholiques des diocèses de Bafoussam, Bafang, Edéa, Nkongsamba et d’Eséka.

Cette décision des évêques catholiques intervient au moment où des syndicats d’enseignants font planer un risque de boycott sur la reprise des cours. Posant comme conditions l’échelonnement de la reprise des classes en commençant dans le secondaire par les terminales pour éviter l’engorgement des établissements scolaires, la disponibilité gratuite des masques et gels hydro-alcooliques pour tous les élèves et enseignants, la limite à 24 du nombre d’élèves par salles de classe, la désinfection régulière des établissements scolaires l’organisation des examens sur la base du taux de couverture des programmes scolaires.

En rappel, l’Etat avait suspendu les cours le 17 mars dernier dans le cadre des mesures restrictives visant à limiter la propagation du Covid-19. A ce jour le Cameroun compte plus de 5362 cas positifs et environ 200 morts.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter