Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 05 04Article 595531

General News of Tuesday, 4 May 2021

Source: www.camerounweb.com

Des emballages bios fabriqués par des bananiers

Dans une plantation de bananes à Mbankomo, à 25 km de Yaoundé, l'entre- preneuse Armelle Sidje Tamo récupère les troncs abandonnés, riches en fibres, pour les transformer en emballage biodégradable.

Une initiative écologique qui permet la fabrication de sachets, de cartons ou de rouleaux de papier et qui massive favorise la lutte contre la déforestation du bassin du Congo. Armelle Sidje Tamo, ingénieure en réseaux et télé- communication est la fondatrice de PRA (Pro- ducts Related to Agricultural sector). La start-up fabrique des sacs à provisions, des cartons, des rouleaux de papier biodégradables qui remplacent le papier à base de bois et les emballages en plastique. L’idée est née dans une période où j'étais en quête de travail, nous raconte Armelle.

Elle a constaté lors d’un voyage que son pays le Cameroun n’a pas d’alternative pour les déchets de bananier et de plantain qui jonchent les plantations après les récoltes. Elle décide alors de s’essayer à la transformation de cette matière disponible à profusion. Le Cameroun étant un leader dans la production de banane et de plantain

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter