Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 02 24Article 575317

General News of Wednesday, 24 February 2021

Source: camerouweb.com

Des Ambaboys abattent un sergent chef de l'armée à Mamfé

L'Adjudant-Chef Mpako Jourdain a été abattu par les séparatistes ambazoniens à Mamfé dans la région du Sud-ouest, ce mardi 23 février.

Les tueries qu'engendre la guerre entre l'armée et des combattants ambazoniens sont devenues légions depuis quelques années. En 2020, cela a occasionné l'un des massacres les plus cruels de cette guerre à Koumba, où des enfants ont été massacrés par un groupe d'hommes armés.

Les autorités ont accusé les séparatistes anglophones d'avoir perpétré l'attaque contre une école privée dans une région en proie à des revendications sécessionnistes.

Selon les témoignages des responsables d'un établissement privé au sud-ouest du Cameroun, des hommes armés ont pris d'assaut leur école, tuant au moins six enfants et en blessant une douzaine.

Et même si l'acte n'a pas été attribuéé de manière indépendante, les autorités locales pensent qu'il est l'œuvre des sécessionnistes anglophones.

Un responsable local de l'éducation a déclaré que les victimes étaient âgées de 12 à 14 ans.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter