Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 09 21Article 543124

General News of Monday, 21 September 2020

Source: www.camerounweb.com

Derniers hommages à Victor Fotso: Nadia a réalisé le dernier vœux de son père à Paris

De l’avis de Christelle Nadia Fotso, le patriarche Fotso Victor n’aurait pas aimé les obsèques telles qu’elles ont été organisées, il y a quelques mois à Bandjoun, dans la région de l’Ouest. La soeur d’Yves Michel Fotso avait affirmé dans une tribune que le dernier rêve de son père n’a pa été réalisé. Elle indique que le patriarche aurait aimé avoir des obsèques semblables à celles du président Chirac à la Cathédrale Saint Louis des Invalides. Chose qu'elle a réalisée le 17 septembre dernier à Paris.


'J'ai fait mon deuil à Paris, ville dans laquelle le Dernier Bamiléké est parti un jeudi de mars seul dans des circonstances monstrueuses sans pourtant se plaindre, sans s'apitoyer sur son sort. Fotso est mort debout en dépit des coups, du silence honteux, de la cupidité abrutissante et de la couardise rétrécissante.

Pour son fils, Ma'a Maptué, comme d'hab, a béquillé jusqu'à Paris pour ne pas manquer son rendez-vous avec lui. C'était une question d'honneur...Je remercie tous ceux qui l'ont compris sans faire attention au bruit et à la petitesse pour simplement se concentrer sur l'adieu terrestre d'une fille à son papa.

Nous prendrons le temps d'en parler sans dire mais avec des photos mais mi gente, je me dois d'avoir une pensée pour ceux qui m'ont accompagnée et qui m'ont portée car je n'ai pas fait tout cela seule. Je remercie aussi ceux qui étaient présents en pensée et qui nous ont envoyé de l’énergie positive. Cela a compté !', a écrit Nadia Fotso ce lundi 22 septembre.

La prochaine étape Bruxelles sera plus légère car je quitte mes vêtements de deuil pour faire découvrir Fotso au monde !

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter