Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 06 22Article 522211

General News of Monday, 22 June 2020

Source: www.camerounweb.com

Dernière minute : Ernest Obama abandonné par le sérail


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

L’émission Tour d’Horizon de ce lundi 22 juin 2020 a permis aux Camerounais d’avoir une nouvelle version de l’affaire Ernest Obama. Parfait Ayissi et les autres dinosaures étaient en mission d’embellissement de l’image du PDG du groupe Anecdote Amougou Belinga. Tous ont accusé et condamnés leur ancien collaborateur de détournement et de haute trahison. L’émission a également permis de savoir davantage sur le livre qu’écrirait Ernest Obama sur le président de la République Paul Biya. Selon Martial Owona, le Directeur du cabinet civil de la présidence de la République Samuel MVONDO AYOLO cité comme le signataire de la postface du livre nie être associé à un tel projet.
Ernest Obama se retrouve désormais abandonné par le sérail et seul face à son désormais bourreau Amgou Belinga.


Le nouveau directeur général de Vision 4, Parfait Ayissi estime que le PDG du groupe anecdote a assez de preuves pour faire condamner Ernest Obama pour détournement de fonds. Il a révélé que son prédécesseur avait détourné plus de 100 millions et une journée ne serait pas assez pour lister les crimes économiques d’Ernest Obama. Ernest Obama selon les dires de Parfait Ayissi serait un habitué des détournements de fonds au sein du groupe Anecdote.

L’émission Tour d’Horizon de ce lundi 22 juin 2020 a pris une tournure spéciale sur Vision 4. L’essentiel du programme est consacré à l’affaire Ernest Obama qui défraie les chroniques depuis quelques jours. 'Les Dinosaures de l’information' ont été sans pitié avec leur ancien confrère. Pour sa première prise de parole, Martial Owona a qualifié l’attitude d’Ernest Obama de ‘parricide’. Selon ce dernier, Ernest Obama n’était rien avant de faire la connaissance de son désormais ancien employeur. « On ne peut pas vous prendre du néant pour en faire quelque chose » et trahir son bienfaiteur, a-t-il déclaré.





Obama abandonné par ses confrères


Pour le second reportage sur Ernest Obama, le jeune journaliste Bruno Bidjang n’a pas fait dans la dentelle. La volonté délibérée d’humilier son ancien directeur général était au rendez-vous. Ernest Obama accusé de haute trahison par son employeur Amougou Belinga est traité de tous les noms.

« Homme peu fiable », homme qui « voyait plus gros que le monde », « jeune loup aux dents longues », toutes les expressions sont bonnes pour ridiculiser le premier journaliste qui a dirigé Vision 4 pendant les cinq dernières années.


Pour que le tableau soit parfait, Bruno Bidjang qui visiblement prenait plaisir à descendre Obama a remonté le passé de son ancien journaliste évoquant des antécédents qui font de lui un homme peu recommandable selon son ancien employeur.


Ernest Obama ne devrait visiblement pas être surpris par le traitement qui lui est réservé. Devenu célèbre par ses propos haineux et extrémistes, il a été l’auteur du reportage qui a humilié publiquement David Eboutou ancien consultant de Vision 4. Pour beaucoup d’internautes, Obama paie les frais de son insolence et Bruno Bidjang aussi n’y échappera pas.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter