Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 08 12Article 534070

General News of Wednesday, 12 August 2020

Source: afrikinfo.net/

Dernère minute: le domicile de Pierre Kwemo envahi par une trentaine de gendarmes

Le président de l’Union des mouvements socialistes ( UMS) et député a reçu une visite d’un autre genre cette matinée du 11 août 2020, dans sa résidence de Nkol- Eton à Yaoundé.

Très tôt ce matin, une bande de gendarmes ( trentaine) et gros bras ( quarantaine) a fait irruption dans le domicile de l’honorable Pierre Kwemo. « Mon domicile a été envahit» a-t-il avoué. Une fois sur les lieux, ces brigands ont pris en otage les membres de la famille de l’homme politique. Au passage ils ont détruits et distraits certains biens. Et sans doute ils ont fait recours à la violence. « cette saisie violente avec les gens lourdement armés cache quelque chose» a indiqué l’hon. Pierre Kwemo.

Outre ces violences, le bilan provisoire fait état de plus de 500 millions de pertes. Soit 58 millions en liquide et les biens matériels. Une facture à mettre dans le compte de la société camerounaise de recouvrement, qui a opéré cette violation flagrante. « votre mère a pris un crédit il y a 33 ans et vous êtes porté caution solidaire.» a laisser entendre un agent de la société camerounaise de recouvrement présent sur les lieux. Une dette qui s’élève à 28 millions de FCFA. Et qui s’avère être l’objet de la saisie illégale perpétrée au domicile de Pierre Kwemo. Au-delà de ces pertes, l’homme politique évoque également un préjudice moral. Craignant une tournure dangereuse, il a signifié sa détermination à saisir les autorités judiciaires pour voir clair dans cette histoire. C’est donc sans doute un nouveau feuilleton judiciaire qui s’annonce.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter