Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 01 07Article 565595

General News of Thursday, 7 January 2021

Source: Cameroon Info

Denis Nkwebo dénonce la situation des journalistes employés dans les organes de presse écrite

Dans une série de tweets, récemment publiés, notre confrère dénonce la situation des journalistes employés dans les organes de presse écrite.
Dans son message des voeux du nouvel an à ses colloborateurs, il y a quelques jours, Jean François Shannon, le directeur de publication du quotidien Le Messager, les remerciait pour leur dévouement, malgré les conditions difficiles de travail. On y apprenait notamment que les employés du journal fondé par feu Pius Njawe avaient déjà passé plusieurs mois sans toucher de salaire.

Faisant suite à ces révélations, le président du Syndicat National des Journalistes du Cameroun (SNJC) Denis Nkwebo a publié le 5 janvier, c’est-à-dire 24 heures plus tard, une série de tweets à travers lesquels il dénonce la précarité des confrères en service dans les organes de presse écrite.

«Savez-vous que les quotidiens Le Jour, Mutations, Le Messager etc... ne payent ni salaires de leurs journalistes ni les cotisations CNPS de leurs employés ? C'est bon de le savoir

Je veux comprendre pourquoi des journaux qui ne payent ni salaires ni dette sociale paraissent impérativement tous les jours. Comment peut-on préférer les articles commandés au journalisme de qualité ?

Si les patrons des quotidiens Mutations, Le Jour et Le Messager dirigent le Cameroun, les fonctionnaires toucheraient au plus deux mois de salaire par an. C'est bon de le savoir.

Par ma voix, le SNJC touchera toujours là où ça fait mal. Vous allez subir la vérité jusqu'à la fin du mandat en cours. On voit bien qui soutient la mise en esclavage des travailleurs par une bande d'opportunistes...», a écrit l’ancien employé du quotidien Le Jour.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter