Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 07 23Article 529588

General News of Thursday, 23 July 2020

Source: cameroon-info.net

Dania Ebongue, journaliste de la CRTV, raconte sa perte de poids fulgurante


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Ce dernier a été présenté le 17 juillet 2020, à la Fondation Tandeng Muna à Yaoundé.
Dania Ebongue, était arrivé à un point de non-retour. Il y a encore quelques mois, le journaliste pesait 153 kilogrammes et n’arrivait plus à supporter même de courtes séances de marche à pied. N’eut été son courage, il se déplacerait certainement en fauteuil roulant de nos jours. Pourtant il ne s’est pas laissé abattre. A force de persévérance, il a réussi à vaincre son obésité morbide, en perdant 50 kilos en seulement 8 mois. Cette expérience difficile, mais somme toute salvatrice, le président de l’association des blogueurs du Cameroun a choisi de la rendre publique à travers un documentaire intitulé «Pourquoi et comment j’ai perdu 50 kilos». Il a été présenté au public de Yaoundé, le 17 juillet dernier, à la fondation Tandeng Muna

«Au bout du 3e mois de ma démarche vers la guérison, j’ai commencé à documenter ce que je faisais. Je réalisais des vidéos et des images au jour le jour», a-t-il confié à nos confrères de Cameroon Tribune. Relayant les propos de Dania Ebongue, le journal que dirige Marie Claire Nnana précise que son film documentaire «vise à sensibiliser les jeunes et les adultes sur la surveillance de leur poids en adoptant une alimentation saine et des attitudes toutes aussi saines».

Après Yaoundé, «pourquoi et comment j’ai perdu 50 kilos», sera projeté à Douala le 14 août 2020. D’autres dates sont prévues en septembre à Mbalmayo, en octobre à Ngaoundéré, Maroua, mais aussi en Allemagne, en Angleterre, en France et au Gabon.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter