Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 11 02Article 553369

General News of Monday, 2 November 2020

Source: Actu Cameroun

DIRECT: Atanga Nji en visite sur le lieu du drame à Kumba

L’objectif de cette autre mission dans la ville du Sud-ouest reste inconnu. Mais les habitants espèrent qu’il visite au moins les enfants hospitalisés à la suite du massacre du 24 octobre.

Pour la deuxième semaine d’affilée, le ministre de l’Administration territoriale (Minat), Paul Atanga Nji, dirige une délégation à Kumba ce matin. L’objectif de cette autre mission à Kumba reste inconnu mais les habitants s’attendent à ce qu’il visite au moins les enfants traités dans les hôpitaux de Kumba à la suite du massacre du 24 octobre.
Le patron du commandement territorial a été critiqué lors de sa dernière visite pour ne pas avoir visité les lieux du massacre scolaire.

Suite au drame de Kumba, le ministre de l’Administration Territoriale a tenu le mardi 24 octobre, une séance de travail avec les autorités et forces vives de la région du Sud-Ouest. Au cours de son intervention, Atanga Nji a rappelé que tout pouvoir vient de Dieu. En citant comme exemple le président Paul Biya et le sénateur Chief Victor Mukete. Une manière pour le Minat d’inviter les opposants du pouvoir de Yaoundé de se calmer.

Rappelé dans l’ordre

Visiblement en colère par les propos du membre du gouvernement, une religieuse l’a interrompu sans façon. Sœur Mary a tenu à rappeler au ministre que seul Dieu est tout puissant. Précisant au passage que tous les Camerounais devraient avoir honte de ce qui se passe en zone anglophone.

Paul Atanga Nji n’était seul à Kumba. Il était accompagné de Laurent Serge Etoundi Ngoa, ministre de l’éducation de base et Pauline Nalova Lyonga, ministre des enseignements secondaires. La mission interministérielle, instruite par le chef de l’État, venait apporter du réconfort aux familles des enfants tués samedi à la Mother Francisca International School.

Deuil national
Le samedi 31 octobre 2020 était déclarée journée de deuil national en hommage aux victimes du massacre de Kumba. A l’occasion de cette journée, les drapeaux étaient mis en berne toute la journée sur l’étendue du territoire national. Notamment à la cour d’honneur de la Brigade du quartier Général à Yaoundé. Elle était conduite par Joseph Beti Assomo, Ministre Délégué à la Présidence en charge de la Défense.

Au palais des Sports de Yaoundé, un service œcuménique s’est déroulé en mémoire des 7 disparus du drame survenu à l’école Mother Francisca dans la ville de Kumba. Imams et hommes d’Eglise dans leur diversité ont prié pour le repos éternel des victimes.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter