Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 07 29Article 530995

General News of Wednesday, 29 July 2020

Source: www.camerounweb.com

DERNIERE MINUTE: des policiers arrêtés pour vol de l'argent détourné du Covid


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

L'argent du fonds de solidarité anti Covid lancé par Paul Biya a été détourné selon plusieurs sources. Alors qu'une enquête a été annoncée par le premier ministre pour faire la lumière sur la gestion dudit fonds,l'on apprend que cette somme aurait été doublement détournée.

En effet, 7 policiers ont été arretés pour avoir détourné l'argent détourné du fonds de solidarité anti Covid, révèle le lanceur d'alerte Boris Bertolt. La manœuvre a couté son poste au Commissaire Didier Afana qui été débarqué du Commissariat de sécurité publique de Bafia.

Voici les détails de l'affaire

Le Commissaire Didier Afana, Le désormais ex patron du Commissariat de sécurité publique de Bafia a été débarqué le 4 juin 2020 pour des faits de corruption. Il a été placé en détention en compagnie de 6 autres éléments du groupement mobile d’intervention de Bafia. Les 6 éléments du GMI ont été envoyé à Kondengui.
En réalité il s’agissait de l’argent du COVID 19. En effet, un partage de cet argent a lieu au Minsanté à Yaoundé. Un responsable de ce ministère décide alors d’aller garder sa part au village. Malheureusement pour lui, un policier observe la scène et alerte ses amis. Il leur fait savoir qu’il y a un vehicule transportant de argent qui n’est pas justifiable et qui emprunte la route pour l’Ouest Cameroun et le véhicule peut être interpellé pour qu’ils puissent prendre pour eux.
Le véhicule en question sera interpellé au poste de contrôle de Bigna à l’entrée de Bafia. Les passagers commencent les négociations et proposent deux millions aux policiers. Les policiers refusent car ils savent qu’il y a plus. Ils décident d’aller rendre compte au commissaire AFANA Manga qui récupère 40 millions fcfa sur l’argent transporté et se partage le butin avec ses éléments, en oubliant l'informateur resté à Yaoundé . Celui-ci décide de les contacter pour avoir sa part.
Le Commissaire Afana et ses acolytes décident de lui envoyer 1 million. Le récipiendaire boude, et réclame plus. Un autre million lui est ajouté. Mais, l'informateur se montre plus gourmand. Il recevra une fin de non recevoir qui va le conduire à dénoncer ses complices.
Informé, le véritable fonctionnaire propriétaire des "ba" contacte la police. L’enquête est lancée et avec l'appui de l'indic, le commissaire AFANA et 6 de ses éléments sont pris et envoyés au GMI. Ils seront par la suite déférés à Kondengui.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter