Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 06 11Article 519748

General News of Thursday, 11 June 2020

Source: lebledparle.com

DERNIERE MINUTE: depuis Kondengui, Sebastien Ebala met sérieusement en garde Maurice Kamto


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

L’activiste Sébastien Ebala dans une lettre adressée au président national du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun, Maurice Kamto, regrette la tournure que prend «le plan de résistance nationale», engagé par ce dernier et l’accuse d’en être le principal responsable.

Depuis son univers de confinement, Sébastien Ebala arrêté le 17 avril 2020 pour avoir appelé à une manifestation populaire, a adressé une lettre à Maurice Kamto, président national du MRC. Dans cette lettre arrivée à notre rédaction et dont l’objet est «rappel à l’ordre et mise en garde», l’activiste écrit : «Monsieur le président, je viens par la présente lettre vous signifier qu’on ne s’amuse pas avec le Cameroun. Depuis 2018, nous avons entamé la lutte de déstabilisation du régime satrapique de Yaoundé. Nous avons abandonné nos familles, nos projets, nos vies afin de donner afin de donner un sens à votre projet, celui de la Renaissance du Cameroun» , peut-on lire dans cette lettre en circulation dans les réseaux sociaux.

Dans la suite de son exposé, l’activiste écrit : «Dans cette lutte acharnée, force est de constater que certains alliés au Cameroun et à la diaspora transforment cette bataille en une activité de raillerie et de moquerie brillant ainsi par leur indélicatesse d’injures invectives au peuple comme en attestent les récentes sorties du professeur Nyamsi et l’artiste Valséro», regrette Sébastien Ebala depuis Kondengui.

Pour conclure, il invite le leader du MRC à prendre ses responsabilités face à ces débordements au cas contraire, il le «paiera cash» : «Qu’il soit clair, à compter du présent instant. Vous êtes le seul responsable de cette situation. Si la résistance va dans ce sens, nous allons prendre nos responsabilités, et vous allez le payer cash», rassure-t-il.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter