Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 12 21Article 563651

General News of Monday, 21 December 2020

Source: Actu Cameroun

Détournements au parti Univers: Cabral Libii sort ses vérités sur Nkou Mvondo

Le président du Parti camerounais pour la réconciliation nationale (Pcrn), était l’invité de l’Arène ce dimanche 20 décembre 2020, il est aussi revenu par ailleurs, sur la vie de sa formation politique après les élections régionales du 6 décembre 2020 au Cameroun.

Ce dimanche 20 décembre 2020, Cabral Libii, le président national du Parti camerounais pour la réconciliation nationale (Pcrn) est le grand invité de l’émission « l’Arène », diffusée sur Canal 2 international, une télévision privée qui émet depuis Douala au Cameroun. Pendant le début du programme, l’homme politique rassure les camerounais qu’il sera bientôt le président de la République.

« Fixez votre foi en Dieu et c’est lui qui vous conduira. Et ça sera davantage le cas quand je vais diriger ce pays », a lancé Cabral Libii, au cours de l’émission. Au passage il rassure avoir de très belle relation avec son compagnon le Pr Nkou Mvondo, qui dans une note qui circulait sur la toile demandait des comptes à Cabral Libii, sur la gestion de l’argent de la campagne présidentielle d’octobre 2018 au Cameroun. « Mes relations avec Prospère Nkou Mvondo sont extrêmement bonnes », a-t-il lancé au cours de l’émission.


Monsieur Djeuga
Cabral Libii est aussi longuement revenu sur les dernières élections régionales au Cameroun où, les conseillers du Prcn ont voté pour le Rdpc. Un cas particulier frappe les esprits, celui de monsieur Djeuga qui a donné procuration à un militant du Rdpc de voter. L’opinion s’interroge pourquoi jusqu’ici il n’est toujours pas sanctionné contrairement à Joseph Espoir Biyong qui subit la foudre du parti depuis ces élections.



« La particularité de monsieur Djeuga est qu’il n’est pas militant Pcrn. C’est un militant anciennement du SDF, entre-temps il a viré dans un autre parti je crois (…) Je crois qu’il a décidé de repartir dans son ancien parti politique. Nous avons une trentaine de conseillers municipaux qui se sont comportés comme des mercenaires et qui ont trahi la confiance des électeurs qui leurs ont donné ce mandat », a clarifié Cabral Libii.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter