Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 01 23Article 486745

General News of Thursday, 23 January 2020

Source: 237actu.com

Détournements: Jean de Dieu Momo jette un de ses candidats en prison

On lui reproche d’avoir détourné de la somme de 1.750.000 correspondant à la caution de la liste des 35 conseillers municipaux devant concourir pour la commune de Maroua 1er.

Sali Moussa, puisqu’il s’agit de lui, suppléant sur la liste des Patriotes démocratiques pour le développement du Cameroun (PADDEC) en compétition pour les législatives dans la circonscription électorale du Diamaré-centre I, région de l’Extrême-nord, n’ira certainement plus aux élections.

Le camarade politique de Me Jean De Dieu Mom séjourne à la prison principale de Kondengui depuis le 14 janvier 2020. C’est le Trihebdomadaire L'Œil du Sahel, livraison du mercredi 22 janvier 2020, qui relaie cette information.

Selon le journal de Guibaï Gatama, le mis en cause occupait il y a encore quelque temps les fonctions de coordonnateur du PADDEC pour le Diamare, mais il était également le mandataire du parti de Me Jean De Dieu Momo pour les législatives. Sali Moussa était recherché par les Gendarmes pour la distraction de la somme de 1.750.000 CFA correspondant à la caution de la liste des 35 conseillers municipaux du PADDEC devant concourir pour la commune de Maroua 1er.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter