Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 04 08Article 587464

xxxxxxxxxxx of Thursday, 8 April 2021

Source: La Voix du Centre n°0202

Détournement des fonds Covid au Cameroun : le Fmi attend les résultats de son audit

Une mission de la Chambre des comptes déployée dans des départements ministériels depuis octobre 2020, en vue de faire toute la lumière sur la l’utilisation des fonds du covid-19 rend sa copie dans les jours à venir.
Le Fmi et les bailleurs de fonds attendent les conclusions de l’audit sur la gestion des fonds alloués à la riposte contre le covid-19. L’audit en question concerne les fonds et aides reçus par le gouvernement camerounais l’an dernier pour mener à bien la riposte nationale contre le corona virus. Il s’agit notamment du fonds spécial de solidarité créé par le chef de l’État et qui avait été doté d une enveloppe de 180 milliards de Fcfa ; d’un appui de 214 milliards de Fcfa accordé au Cameroun par le Fond Monétaire International (Fmi); des dons multiformes de la part des bailleurs de fonds et autres partenaires au développement…

Le Fmi avait sollicité la chambre des comptes pour mener cette investigation mais le secrétaire général de la présidence de la République (Sgpr), Ferdinand Ngoh Ngoh a plutôt l’ouverte d’une enquête au Contrôle Supérieur de l’Etat (Consupe). Ce qui n’est pas du tout du goût du Fmi qui estime que cette institution n’est pas indépendante et qui la considère comme une institution politique.

Le Sgpr a adressé à la ministre déléguée à la présidence en charge du Consupe. une correspondance lui prescrivant, sur instruction du chef de l’État, l’accélération de l’audit de la gestion des fonds mis à la disposition des différentes administrations publiques, dans le cadre de la riposte contre la pandémie du Covid 19. Cette correspondance date du 29 mars 2021 dernier. Selon le Sgpr, le rapport de cet audit « faciliterait la conclusion avec le Fonds Monétaire International (Fmi) d’un nouveau programme économique et financier. ».

Avant même que le rapport de la commission de la chambre des comptes ne soit rendu public, de nombreuses fuites révèlent que tous les membres du gouvernement ou presque ont entretenu un des rapports incestueux avec l’argent alloué à la riposte contre la crise sanitaire. D’aucuns s’amusent même à avancer les montants détournés par les chefs des différents départements ministériels.

Des chiffres qui doivent être confirmés par la commission en charge de l’audit. L’enquête ouverte par celle-ci à la demande du Fmi donne des sueurs froides aux dirigeants camerounais. Alors que l’on faisait une fixation uniquement sur le ministre de la Santé Publique, lylanaouda Malachie. Il s’avère que le plus grand scandale de détournement massif de l’histoire du Cameroun est sur le point d’exploser.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter