Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 05 15Article 597064

General News of Saturday, 15 May 2021

Source: www.camerounweb.com

Détournement des fonds Covid-19 : voici les ministères ciblés par Laurent Esso

Des auditions débutent un par un dès lundi Des auditions débutent un par un dès lundi

•Des auditions débutent un par un dès lundi.

•Toutes les entités publiques concernées seront auditées.

•Les ennemis de Lurent Esso pris au piège.



Les ministres du gouvernement et plusieurs responsables des entités publiques seront auditionnés dès ce lundi. C’est la résolution que vient de prendre le ministre de la justice sur instruction du président de la République. Après avoir demandé en vain aux ministres de lui faire parvenir les éléments de ce gros dossier, le Secrétaire Général de la présidence qui avait répercuté les instructions de Paul Biya, a demandé Laurent Esso de passer à la vitesse supérieure.

Les ministères ciblés

Dès lundi, Laurent Esso va auditionner un à un la centaine de responsables de Ministères et autres structures dont les plus insoupçonnées. Un travail de titan qui devra être fait avec diligence car le président de la République attend les résultats.

Parmi les ministères cités, l’on aura en priorité le ministère de la Santé. En effet depuis le début de la pandémie, Manouda Malachie, est cité dans un vaste réseau de de surfacturation et d’attribution des marchés fictifs à plusieurs établissements. Des marchés dont les montants varient entre 10 et plusieurs centaines de millions. Ce sera peut-être l’occasion de mettre en lumière les révélations faites par l’honorable Jean Michel Nintcheu sur quelques marchés fictifs.

A côté du ministère de la Santé, le ministre des finances qui a géré ces fonds devra aussi passer à l’audit pour justifier de ce qu’il a fait des fonds qui lui ont été attribués.

Le ministère de l’Administration territoriale est aussi l’une des grandes cibles de ce dossier. Paul Atanga Nji devra à cette occasion répondre par exemple de ce qui a été fait du don spécial du chef de l’Etat aux populations. Quand on sait que rien de bon n’avait été acheminé.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter