Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 08 06Article 612271

Actualités of Friday, 6 August 2021

Source: www.camerounweb.com

Détournement de fonds: le gouvernement réclame 15 millions à Me Christian Bomo

La CNPS à demander au trésor de saisir ou cantonner l’argent de Christian BOMO La CNPS à demander au trésor de saisir ou cantonner l’argent de Christian BOMO

• Les faits remontent dans les années 2000

• L'Etat fait la demande à travers la CNPS

• La CNPS a demandé au trésor de saisir ou cantonner l’argent de Christian BOMO


L’avocat camerounais Christian Ntimbane Bomo est encore cité dans une affaire de détournement de fonds par le gouvernement de la République camerounaise.

En effet, à travers la Caisse Nationale de Prévoyance Sociale (CNPS), le gouvernement réclame 14 millions 789 969 Fcfa à l’avocat Christian Ntimbane Bomo. Et pour rentrer dans ses droits, l’Etat vient d’émettre un avis à tiers détenteur daté du 3 août 2021.

LES FAITS

Les faits remontent dans les années 2000 où Me Christian Ntimbane BOMO exerçait à Douala. Selon le lanceur d’alertes Boris Bertolt, grâce au magistrat Foumane Akame, le Conseiller juridique de Paul Biya lui a fait bénéficier de toute son influence y compris dans les décisions de justice où Foumane Akame intervenait parfois en faveur du pasteur.

Il précise que, «fort de cette relation, Christian Ntimbane BOMO gagne des marchés importants y compris pour le gouvernement dont la CNPS où il a par exemple joué un rôle dans un dossier foireux où la CNPS doit aujourd’hui payer des milliards fcfa à une banque française. Il était entré dans ce dossier grâce à l’appui de son parrain Foumane Akame. En 2003, la CNPS met à la disposition de l’avocat Christian Ntimbane BOMO un de ses logements à Douala pour un loyer mensuel de 234 730 Fcfa. Mais Ntimbane Bomo ne paie pas son loyer. Ainsi selon la CNPS il doit environ 15 millions Fcfa soit exactement 14 millions 787 969 Fcfa. Elle accuse Ntimbane BOMO de malhonnêteté pour n’avoir pas respecté ses engagements. Il ne payait pas le loyer et utilisait cet argent à d’autres fins. »

Cette situation a poussé la CNPS à demander au trésor de saisir ou cantonner l’argent de Christian Ntimbane BOMO dans les banques jusqu’à ce que la dette soit payée. La rédaction de CamerounWeb apprend par la même source que les comptes bancaires de Me Christian Ntimbane BOMO au Cameroun ne sont pas crédités.

Me_Christian_BOMO_Detournement_Document

Me_Christian_BOMO_Detournement_Document

Rejoignez notre newsletter!