Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 08 05Article 532279

General News of Wednesday, 5 August 2020

Source: www.camerounweb.com

Détournement : ces révélations de Sismondi Bidjocka qui ont provoqué la colère de Rene SADI

Le ministre de la communication René Sadi n’a pas digéré les révélations du journaliste Sismondi BIDJOCKA sur les 8 milliards qu’il aurait pris auprès du ministère de la santé dans la lutte contre le Coronavirus. Après l’entretien houleux avec le journaliste à son bureau qui s’est terminé au service des renseignements, les proches du ministre lèvent le voile sur les déclarations qui ont provoqué la colère de Réné Sadi.


« Hier matin, sieur Sismondi BIDJOCKA a retourné sa langue pour cracher son venin sur d’autres Ministres de la République, notamment, le Ministre de la Communication, René Emmanuel SADI, accusé de façon péremptoire et violente, « d’avoir déchargé il y a deux mois de cela, la mirobolante somme de 8 000 000 000 (huit milliards) de Francs CFA auprès du Ministre de la Santé Publique ! Le Ministre d’Etat, Ministre de l’Enseignement Supérieur, le Professeur Jacques FAME NDONGO, accusé lui aussi, avec la même arrogance, la même tonalité et une égale verve haineuse, d’avoir émargé pour sa part, pour la somme mirifique de 22 000 000 000 (vingt deux milliards) de Francs CFA, toujours auprès du même Ministre de la Santé Publique, MANAOUDA MALACHI !

Sont aussi accusés dans la foulée, deux autres membres du Gouvernement, Madame MBAH ACHA née FOMUNDAM Rose NGWARI, Ministre Délégué à la Présidence chargé du Contrôle Supérieur de l’Etat, pour sa part, pour avoir déchargé la somme de 2 000 000 000 (deux milliards) de Francs CFA, et Mme Madeleine TCHUENTE, le Ministre de la Recherche Scientifique et de l’Innovation, indexée toujours de façon affirmative et recamboleste, par le journaliste à gage Sismondi Barlev BIDJOCKA, d’avoir déchargé, elle aussi toujours il y a deux mois, la somme de 2 000 000 000 (deux milliards) de Francs CFA auprès du MINSANTE !

Tous ces ministres sont ainsi livrés à la vindicte populaire par un individu qui vit de chantage à des membres du Gouvernement, de clientélisme et surenchère journalistique à l’égard des DG des Sociétés d’Etat ou de façon générale, d'arnaque de hautes personnalités de la République.

Pourtant, l’incontestable véracité des faits, après recoupement auprès de tous les services Etatiques, atteste de façon formelle et inattaquable, que sieur BIDJOCKA a grossièrement menti, mieux, il a été fortement mis à contribution pour lyncher les membres du Gouvernement ci-dessus nommés.


À quelles fins ? Des sources au coeur du sérail indiquent que BIDJOCKA a reçu une lourde enveloppe financière pour tenter de sauver le Ministre de la Santé Publique, qui, depuis de longues semaines, n’arrive pas véritablement à convaincre l’espace médiatique et l'opinion en général, sur les différents aspects concernant la gestion de la pandémie du coronnavirus, particulièrement, en ce qui concerne la répartition des dons reçus, la gestion des ressources financières et de façon globale les différents questionnements sur sa gouvernance sur toutes les opérations liées à la gestion de la Covid-19 au Cameroun », a déclaré Patrick Tchouwa, le président du Syndicat des Journalistes et Auxiliaires du Cameroun (SYJAC),.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter