Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 07 15Article 527425

General News of Wednesday, 15 July 2020

Source: 237online.com

Dérive médiatique sur les réseaux sociaux : la mise en garde de René Sadi


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Le Ministre de la Communication porte-parole du Gouvernement Emmanuel Sadi et le Ministre des Postes et Télécommunication Minette Libong Lii Likeng ont au cours d’un point de presse conjoint donné le lundi 13 juillet 2020, condamné la désinformation systématique de l’opinion par certains médias classiques sur les réseaux sociaux.

Cette communication qui s’est déroulé en présence du président du Conseil National de la Communication Peter Essoka, et du Directeur Général de l’Agence Nationale des Techniques de l’Information et de la Communication portait essentiellement sur les dérives médiatiques de plus en plus récurrentes dans l’espace public avec une propension à la désinformation de l’opinion donnée par certains médias classiques à travers les réseaux sociaux. Voici en somme un extrait du point de presse du MINCOM René Emmanuel Sadi qui se passe de tout commentaire sur la question :

« Nous notons pour le déplorer et dénoncer que ses actions de désinformation portent la plupart de temps sur les questions les plus sensibles et les plus préoccupantes de l’heure. Sans être exhaustif j’ai recouvrer parmi ses questions celles de la pandémie du coronavirus à laquelle notre pays fait face depuis cinq mois à l’instar de l’ensemble des pays du monde. À ce sujet, de nombreux contempteur et autres censeurs auto-investis ont sous divers profils développer des astuces pour mettre en mal la stratégie nationale de riposte contre cette pandémie mis en œuvre sous la houlette du Monsieur le Premier Ministre Chef du Gouvernement et sous la très haute impulsion du Chef de l’Etat son Excellence Paul Biya.



Certains parmi ses esprits mal avisés ont ainsi tenté de contester les statistiques diffusées par le Ministères de la Santé Publique sur l’Etat de la pandémie ; décrier les mesures de prévention édictées par le gouvernement et recommandées par l’Organisation Mondiales de la Santé ; sévèrement critiqué les mesures d’assouplissement prise par le gouvernement ; organiser de véritable croisades médiatiques pour les décisions prise par le Chef de l’Etat de faire reprendre les cours et assurer l’organisation des examens dans les établissements primaires secondaires et d’enseignement supérieur.

Cette frénésie manipulatrice et déformatrice est encore plus accentuée dans le traitement médiatique de la situation sécuritaire dans les Régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest. Face à cette campagne de désinformation qui n’épargne plus personne, ni aucun secteur de la vie nationale, le gouvernement en appelle à la prudence, au discernement à la vigilance de l’ensemble de la communauté nationale. »

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter