Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 03 31Article 584995

General News of Wednesday, 31 March 2021

Source: www.camerounweb.com

Déja 13 ans de prison pour Polycarpe Abah Abah : sa femme Caroline en pleurs !

Cela fait 13 ans déjà que le cauchemar se poursuit pour Polycarpe Abah Abah, l'ex ministre de l'Économie et des Finances du Cameroun de 2004 à 2008, année de son arrestation et incarcération à la prison de Kondengui dans le cadre de l'opération Epervier. Sa femme qui espère toujours le retour de son mari, chancelle et livre son agonie dans un poème teint de tristesse. Polycarpe Abah Abah a été condamné à 25 ans de prison ferme pour détournement de plus de 6 milliards de francs Cfa, au moment où il occupait les fonctions de directeur des Impôts au ministère des Finances, entre 1998 et 2004.


ODE À UN PRISONNIER

31 MARS 2008 - 31 mars 2021.
Ô jour funeste !
Anniversaire de malheur !
Pas 13 jours, ni 13 mois, mais 13 ans en prison.
13 ans que l'injustice des hommes
A cruellement brisé nos vies.
13 longues années tous seuls, sans toi,
Livrés à notre triste sort.
13 ans de souffrances sans nom,
13 ans d'humiliations, de dénigrements et de frustrations.
Serons-nous à nouveau réunis ?
Serons-nous à nouveau une famille ?
Ou resterons-nous, à jamais
Une famille suppliciée, écartelée, éparpillée ?
Nul ne le sait
Mais nous n'avons, pour seules consolations,
Que notre foi d'airain, chevillée au corps,
Et le ferme espoir qu'un jour, le Seigneur,
Le juste juge, te ramènera à nous
Parmi les tiens, dans ta maison ;
Que le beau temps reviendra après la pluie ;
Que nos visages tristes, maculés de douleur,
Scintilleront à nouveau de bonheur.
Tiens bon, CHAMPION !
Rien n'est perdu, gardons espoir !
Par la grâce du Seigneur
De cette difficile épreuve, nous serons vainqueurs.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter