Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 10 09Article 547708

Crime & Punishment of Friday, 9 October 2020

Source: 24cameroun.com/

Découverte macabre: morts suspectes de trois membres d’une famille à Mbankomo

Selon notre source, les victimes auraient inhalé du gaz émanant du groupe électrogène. L’appareil avait été mis en marche après une coupure de l’électricité.

Des morts suspectes enregistrées dans la localité de Mbankomo, une commune de la région du Centre. Il s’agit de trois membres d’une famille qui ont trouvé la mort dans le sommeil. Les corps ont été retrouvés inertes au domicile familial, rapporte radio Equinoxe. Il s’agit de Agathe Owona âgée de 60 ans, la nommée Mballa âgée de 6 ans et Louise Blandine Amougou âgée de 30 ans.

Selon notre source, les victimes auraient inhalé du gaz émanant du groupe électrogène. Un appareil qui est resté allumé dans une pièce de la maison après la coupure de l’énergie électrique. Au moment de la découverte des corps par l’un des enfants de la maison qui avait passé la nuit à l’extérieur, « toutes les portes étaient fermées de l’intérieur. On a dû forcer la porte principale avant de faire la découverte macabre ».

Quatre survivants
A côté des trois personnes mortes, quatre autres qui suffoquaient déjà ont été conduites à l’hôpital.


La localité de Mbankomo est sous le feu des projecteurs des derniers mois. Samedi 31 décembre dernier, après le péage de cette commune, un camion de sable avait encastré dans un container. Le gros porteur qui le transportait allongé 100 mètres plus loin. Selon des témoignages, il était un peu plus de minuit quand l’inimaginable s’est produit. Le gros porteur immatriculé LTT545AM, en provenance de Yaoundé avait laissé tomber son colis sur la chaussée.

Le conducteur du camion de sable, Maurice Alouga venant de Douala, n’a pas eu le temps d’esquiver l’énorme obstacle. La collision a été mortelle pour lui et son assistant. Ils sont tous morts sur le coup. Les trois occupants du gros porteur avaient été grièvement blessés et conduits d’urgence dans les hôpitaux.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter