Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 04 10Article 504703

General News of Friday, 10 April 2020

Source: www.camerounweb.com

Déclaré mort, Dieudonné Ivaha Diboua invoque le 'sang de Jésus' !

Des rumeurs sur la mort de Samuel Dieudonné Ivaha Diboua, le gouverneur de la région du Littoral, ont circulé sur la toile après l'annonce de contamination au Covid-19 faite par le ministre de la santé Dr Manaouda Malachie sur son compte twitter.
"Je voudrais dire toute ma proximité à monsieur le Gouverneur du Littoral qui a été contaminé par le covid19 dans le cadre de sa fonction mais qui, grâce à Dieu et aux professionnels de santé, a récupéré aujourd’hui de sa maladie. D’où mon hommage appuyé au corps médical" a déclaré le ministre.

Et pour mettre fin à toute supputation, l'autorité administrative du Littoral a immédiatement réagi à travers une déclaration dans laquelle il a tenu à rend gloire à Jésus-Christ.

CamerounWeb vous propose l'intégralité de la déclaration.

Samuel Dieudonné Ivaha est vivant, gouverneur de la région du littoral, au nom de Jésus! Je parle à tous ceux qui ont donné leur vie au Seigneur et à personne d’autre, que je suis vivant. J’étais à l’hôpital, le Seigneur m’a tenu par la main de bout en bout avec une charmante Epouse, Rosette. Le malin a tout fait, le malin a voulu qu’elle se décourage qu’elle soit abattue, j’ai dit ma femme et mon épouse, c’est le Seigneur qui nous a créés ; ce n’est pas le diable. Nous sommes là, nous vivons. Le plus grand péché que j’ai fait devant les hommes, c’était d’aller à l’aéroport accueillir des compatriotes. Que je ne devais pas le faire! Je suis qui pour ne pas le faire ? Le sang du Christ m’a couvert, le sang du Christ m’a ordonné d’orienter les uns et les autres pour aller dans les zones de confinement.

Les critiques ne manquent pas avec le diable, mais je me suis laissé couvrir par le sang du Christ, de bout en bout. Il est passé par plusieurs voies, tantôt par le palu, tantôt par le mal de dent, tantôt par ceci, tantôt par cela. J’ai dit Seigneur c’est toi qui m’a envoyé, ce ne sont pas les hommes. Les ennemis se sont précipités pour demander que, comme je suis autorité, que j’aille à tel endroit et c’est là-bas que le résultat va venir. J’ai dit je suis au service de la République, mais mon épouse n’a pas été d’accord, j’étais d’accord avec elle, mais j’ai dit Seigneur manifeste ta gloire. Nous sommes allés à l’hôpital le 1er, et j’ai dit que j’y vais mais je suis avec le Seigneur et nous sommes le 9.

J’ai passé 9 jours, je n’ai pas vu le temps passé. J’ai dit Seigneur, tu es au contrôle de tout. Les réseaux sociaux m’ont annoncé mort, mes compatriotes qui vivent à l’étranger, qui ne me connaissent même pas. Je prie le Seigneur qu’il n’ait pas à regarder aux cœurs des uns et des autres. Si on est tous créatures de Dieu, vraiment qu’on sache demander pardon parce que devant la mort, Dieu seul est Roi. Tous ceux qui croient être forts parce qu’ils sont forts par leur force, je prie l’Eternel de leur pardonner. Ils ont tout raconté, ils ont tout dit, j’ai été déclaré mort, c’est leur problème, mais je crois, je dois beaucoup prier pour eux parce que chacun de nous passera par la mort, mais devant l’Eternel, on a des comptes à rendre.

Que cet entretien entre toi et moi soit partagé avec ceux qui craignent l’Eternel et qui ont le même sens de la vie. Nous sommes entourés d’ennemis, entourés de jalousie, mais c’est le diable tout simplement.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter