Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 06 01Article 517183

General News of Monday, 1 June 2020

Source: lebledparle.com

Déception au RDPC : 'J'ai voulu voir Calibri Calibro s'immoler'


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Edouard Fochive, communicant du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (RDPC) estime que la mort de l’activiste Calibro n’aurait changé en rien, l’ordre établi au Cameroun.

Répondant aux questions de Luc Ngatcha sur la Radio ABK à Douala, Edouard Fochive Communicant du RDPC et Expert en comptabilité et Logistique a collé un mot sur l’acte posé par Calibro Calibro devant le parlement français le 29 mai 2020. « J'ai voulu voir Calibri Calibro s'immoler. Ce n'est pas en se mettant à l'assemblée nationale de la France que cette dernière décidera de changer l'organisation du Cameroun, pays souverain. S'immoler n'aurait servi à rien », a-t-il argumenté.

De mémoire, le 29 mai dernier, une vidéo de l’activiste en cause s’est répandue dans les réseaux sociaux. Dans cet élément, muni du carburant et d’un briquet, Calibro scandait : « Paul Biya tue les Camerounais M. Macron, il y a un génocide au Cameroun » ou encore « n’approchez pas sinon j’allume », pour dissuader ses camarades qui tentent de l’empêcher d’entrer en action.



Il a fallu que les forces de l’ordre françaises arrivent sur les lieux, pour bloquer les appétences de Calibri Calibro.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter