Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 06 09Article 518974

General News of Tuesday, 9 June 2020

Source: www.camerounweb.com

Décapitation programmée de la BAS : le sale rôle de Franklin Nyamsi


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

C’est avec les larmes aux yeux que le désormais ex commandant de la Brigade Anti-Sardinard (BAS) a a annoncé son retrait de la lutte. Calibri Calibro selon ses dires ne supporte plus les calomnies et diffamations dont il est victime. En effet depuis quelques semaines, le senegalo-camerounais est accusé sans preuve d’être en intelligence avec le régime Biya. Selon nos recoupements les principaux détracteurs de Calibri Calibro sont le professeur Nyamsi Franklin et l’activiste Kamoua La Panthère.


La brouille entre Franklin Nyamsi et la BAS aurait démarré avec la pétition lancée par le professeur, demandant le rappel de l’actuel ambassadeur de France au Cameroun. Cette pétition n’a pas été soutenue par les membres de la BAS ce qui aurait irrité Nyamsi qui a sorti ses flèches contre Calibro et les autres combattants. Il a insinué dans plusieurs vidéos qu’il y a des infiltrés dans les rangs des combattants.
Sur les réseaux sociaux, les inconditionnels de la Brigade ne décolèrent pas. Ils expriment leur soutien à leur ex commandant et tirent sur Nyamsi.
« Prof Nyamsi tu viens de détruire le combat de la diaspora. Bravo et l'ambassadeur de France est toujours au Cameroun" a commenté Principauté Bakassa


De son côté, Calibri Calibro préfère se concentrer sur d’autres projet.
« L'une des choses aussi qui me fait quitter ce combat, qui me fait quitter les réseaux sociaux, c'est ce que j'ai entendu de la part des combattants et de la part de vous qui me regardez. Me traiter parce que je parle de moi, me traiter d'agent du gouvernement, me traiter d'agent de la France-Afrique pourtant à cause de ce combat, j'ai tout perdu, même ce qui m'a fait venir en France », explique-t-il.


Pour rappel, le désormais ex commandant de la BAS avait organisé plusieurs opérations pour attirer le regard de la communauté internationale sur la situation politique au Cameroun et les violations massives des droits de l’homme dans le Nord-Ouest et le Sud-Ouest du Cameroun. Sa vidéo dans laquelle il a interpellé le président français Emmanuel Macron sur les assassinats en cours au Cameroun ont fait de lui, l’une des figures de proue de la lutte contre le régime Biya dans la diaspora.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter