Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 08 16Article 535063

General News of Sunday, 16 August 2020

Source: cameroonintelligencereport.com

Décapitation des civils au NOSO: voici la sentence de l'ONU sur le régime Biya

Les Nations Unies ont condamné «fermement et sans équivoque» les cas signalés de «violations et abus graves des droits de l'homme» au Cameroun.

Le porte-parole de l'ONU, Stéphane Dujarric, a déclaré la position de l'organisation lors de son point de presse quotidien à New York vendredi.

«Sur le Cameroun, nous avons vu des rapports récents faisant état de graves violations et abus des droits humains dans ce pays.

«Il s'agit notamment d'une vidéo choquante montrant le meurtre brutal d'une jeune femme à Muyuka, dans le sud-ouest.

«Nous condamnons fermement et sans équivoque cet acte de violence atroce.

«Nous appelons les autorités à ouvrir rapidement une enquête sur ces allégations et à faire en sorte que les responsables soient traduits en justice», a déclaré Dujarric.

Les régions du nord-ouest et du sud-ouest du Cameroun ont connu des affrontements armés entre les forces de sécurité et les séparatistes anglophones, depuis 2017.

Le 14 février, pas moins de 23 civils, dont 15 enfants et deux femmes enceintes, ont été massacrés dans le village nord-ouest de Ngarbuh.


Trois soldats camerounais ont été arrêtés et inculpés de meurtre en lien avec l'incident, à la suite d'une enquête ordonnée par le président Paul Biya.

Dujarric a réitéré l'appel de l'ONU aux acteurs armés pour qu'ils s'abstiennent d'attaques contre les civils et respectent le droit international humanitaire et les droits de l'homme.

Il a également exhorté toutes les parties à se joindre à l'appel du Secrétaire général pour un cessez-le-feu mondial alors que le monde lutte contre la pandémie de COVID-19.

«Nous réitérons la disponibilité de l'ONU à travailler avec toutes les parties prenantes pour trouver une solution politique à la crise dans le nord-ouest et le sud-ouest du Cameroun à travers un dialogue constructif», a-t-il ajouté.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter