Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 08 09Article 612673

Actualités of Monday, 9 August 2021

Source: www.camerounweb.com

Décès de Penda Ekoka : ‘Maurice Kamto se sent très mal’

Maurice Kamto serait affecté par sa mort Maurice Kamto serait affecté par sa mort

Christian Penda Ekoka est décédé le 08 août 2021

Maurice Kamto serait affecté par la mort de Penda Ekoka

• Il préparerait une sortie médiatique



Le président du MRC est inconsolable depuis la disparition de son ancien allié Christian Penda Ekoka. Selon des sources proches du parti, Maurice Kamto se sent mal. Il préparerait une sortie publique pour présenter ses condoléances à la famille de son ancien compagnon de lutte. Le MRC avait publié quelques heures plus tôt, un communiqué dans lequel, il souhaitait un prompt rétablissement à Ekoka.

Le MRC apprend par les réseaux sociaux que M. Christian Penda Ekoka, Président d'AGIR ferait face à des difficultés de santé préoccupantes. Si ces informations étaient avérées, le MRC lui adresse les vœux de prompt rétablissement. Il souhaite à sa famille force et courage dans cette épreuve », indiquait la note du Senacom du MRC.

Le bon vieux temps

Christian Penda Ekoka et Maurice Kamto entretenaient des relations amicales et cordiales. Tous les deux avaient passé 9 mois en prison. C’est d’ailleurs à CPE que Kamto a confié la gestion de l’opération Survie Cameroun. Les tensions sont nées entre les deux personnalités au moment de faire le bilan de l’opération censée venir en aide aux Camerounais pendant la pandémie du Covid-19. Penda Ekoka a constaté un écart de 300 000 euros entre le montant affiché sur la plateforme de collecte des fonds et le montant réel disponible dans les comptes bancaires. Alors que les audits commandités par Kamto faisaient état d’un bug informatique, Penda Ekoka penchait plutôt pour un détournement.

« Le bug informatique, vous y croyez ? Est-ce que M. Djoko y croit ou alors les gestionnaires de la plateforme ? », s’interrogeait-il. Le divorce est désormais consommé. Christian Penda Ekoka avait d’ailleurs rappelé à Maurice Kamto, la nature de leur relation.

« Agir-Act n’est pas une succursale d’un quelconque parti politique. Agir ne fait pas le culte de la personnalité, car c’est cela qui a conduit le Cameroun dans cette situation », avait-il déclaré.

Rejoignez notre newsletter!