Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 03 11Article 578914

General News of Thursday, 11 March 2021

Source: Cameroon Info

Décès de Pascal Monkam: ses fils prêts à se dévorer pour l'héritage

Alain-Christian Monkam Nganou, avocat établi à Paris, a adressé une requête au président du Tribunal de Première Instance juge des requêtes de Douala-Bonanjo. Il dit craindre «que chacun de ses dirigeants fait sien le chiffre d’affaires de chaque établissement» dont le défunt avait confié la gestion. Il révèle également qu’à ce jour, il n’y a toujours pas de consensus familial sur la date des obsèques et la définition d’un budget pour les adieux à cet homme décédé le 27 février 2021 en Afrique du Sud.


Ce n’est pas en ce moment la grande sérénité au sein de la famille de l’homme d’affaires Pascal Monkam, décédé le 27 février 2021 en Afrique du Sud. Tout en déclarant qu’«il n’y a toujours pas de consensus familial sur la date des obsèques et la définition d’un budget» pour les adieux à ce capitaine d’industrie, un de ses 16 enfants, le nommé Alain-Christian Monkam Nganou, avocat installé en Farnce, a adressé au président du Tribunal de Première Instance juge des requêtes de Douala-Bonanjo une «requête aux fins d’être autorisé à assigner à bref délai aux fins de désignation d’un administrateur séquestre des biens de feu Monkam Pascal». Le document a été reçu le 5 mars 2021 dans les services du président du Tribunnal de Première Instance juge des requêtes de Douala-Bonanjo.

Dans la requête qu’il a rédigée, son conseil Maître NKENNGNI TCHILIEBOU, avocat au Barreau du Cameroun, rappelle que le défunt a été marié à 5 épouses qui lui ont donné 16 enfants. Il présente son patrimoine constitués d’hôtels au Cameroun, d’un centre commercial à Douala, plusieurs biens immobiliers à Douala, Yaoundé et Bakassa ainsi que sa résidence principale, des contrats de distribution avec la Brasserie du Cameroun, un complexe hôtelier en Afrique du Sud dont des Tours Jumelles, des comptes bancaires personnels, des comptes de société.

Voici comment Me Monkam Nganou motive sa requête: «De son vivant, Monsieur Pascal MONKAM gérait Iui-même ses affaires. II récupérait ou faisait récupérer le chiffre d'affaires de chacun de ses établissements. A la tête de chacun des établissements, Monsieur Pascal MONKAM a placé certains de ses enfants ou petits-enfants (…) Aujourd'hui, il y a lieu de craindre que chacun de ses dirigeants fait sien le chiffre d’affaires de chaque établissement. A ce jour, il n’y a toujours pas de consensus familial sur la date des obsèques et la définition d’un budget».

Il s’appuie sous le fondement de l’article 1961 du Code Civil, les articles 182 et suivants du Code de Procédure Civile, pour dire qu’ «il est essentiel, impérieux et urgent, pour préserver le patrimoine et la pérennité du Groupe, qu'un administrateur séquestre soit désigné avec trois (03) missions: Sécuriser les comptes bancaires du Groupe et Vérifier le bon encaissement du chiffre d’affaires de chacun des établissements, vérifier toutes les dépenses en s'assurant qu'ils sont bien effectués dans l'intérêt du Groupe». Cette mission prendra fin, selon le requérant, «après les obsèques de Monsieur Pascal MONKAM, l’ouverture testamentaire et la tenue d'une assemblée générale».

Il ajoute: «il est à signaler que Monsieur le Procureur de la République a d'ores et déjà déposé des scellés sur la Chambre et le bureau de Monsieur Pascal MONKAM. La désignation d’un administrateur séquestre par le Juge des céans sera également en cohérence avec ce placement sous scellés». Alain- Christian Monkam Nganou aimerait être autorisé à assigner les veuves, dont l’une, Jeannette Monkam qui est la PCA de la SEM (Société des Etablissements Monkam), par-devant le juge sollicité statuant en qualité de Juge de référés à la date qui lui plaira, aux fins de s'entendre.

Il lui demande de désigner une personne de son choix «administrateur séquestre des biens de feu MONKAM Pascal», dire et juger que les missions dudit administrateur séquestre seront de sécuriser les comptes bancaires du Groupe, vérifier le bon encaissement du chiffre d’affaires de chacun des établissements, vérifier toutes les dépenses en s'assurant qu'ils sont bien effectués dans !’Intérêt au Groupe, dire et juger que l’administration séquestre prendra fin après les obsèques de Monsieur Pascal MONKAM, l’ouverture testamentaire et la tenue d’une assemblée générale, dire et juger que l‘administrateur séquestre produira son rapport pour homologation par-devant le juge des céans, dire et juger que les honoraires de l‘administrateur séquestre seront fixés par le Juge des céans, dire et juger qu’il se référera au juge sollicité en cas de difficulté, commettre tout Huissier de Justice territorialement compétent aux fins de procéder a la signification de l’ordonnance à intervenir, dire l’ordonnance du juge des requêtes exécutoire sur minute et avant enregistrement.


Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter